Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L’état d'urgence fait tache d'huile en Méditerranée



            Partager Partager

France, Tunisie, Égypte, Turquie... la Méditerranée passe progressivement sous l'état d'urgence. Photo FD.
France, Tunisie, Égypte, Turquie... la Méditerranée passe progressivement sous l'état d'urgence. Photo FD.
MÉDITERRANÉE. Déroger à l'état de droit pour lutter contre le terrorisme ou pour reprendre en main un pays. Quelles que soient ses motivations, l'état d'urgence fait recette en ce mois de juillet 2016. Ce régime d'exception permet à l'État de s’affranchir dans de nombreux domaines du contrôle du juge. Il fait « gagner du temps » aux autorités, mais ouvre la porte à l'arbitraire.
 
Les parlementaires et sénateurs français ont adopté le 20 juillet un texte de loi prolongeant et renforçant l'état d'urgence. Il devrait s'achever le 26 juillet 2016, il durera en fait au minimum jusqu'en janvier 2017. Cette 4ème prolongation marque un durcissement avec le rétablissement des perquisitions administratives, la possibilité de fouilles des bagages et des véhicules sans instruction du procureur, et la possibilité pour la police récupérer les données des ordinateurs et des téléphones.
 
La Tunisie a elle aussi prolongé mercredi 20 juillet l'état d'urgence. Pour deux mois. Le pays vit sous ce régime depuis l’attentat de Tunis du 24 novembre 2015. Les autorités administratives et politiques peuvent comme bon leur semble interdire les grèves, manifestations, réunion, spectacles, mais aussi censurer les médias.

Pour la Turquie, il ne s'agit pas d'une prolongation, mais d'une instauration. Le président Recep Tayyip Erdogan a instauré dans la nuit du 20 au 21 juillet l’état d’urgence pour trois mois. Une mesure aux conséquences limitées car il a déjà mis en prison une bonne partie de la magistrature du pays. La purge qui fait rage depuis une semaine et le coup d'État raté des militaires se solde pour l'instant par 55 000 militaires, policiers, magistrats, journalistes et enseignants arrêtés et/ou limogés.
 
Des mesures «  nécessaires pour éradiquer rapidement tous les éléments de l’organisation terroriste impliquée dans la tentative de coup d’État  », justifie Recep Tayyip Erdogan.
 
L'Égypte a elle aussi récemment prolongé l'état d'urgence. Une mesure passée inaperçue car le pays vit peu ou prou sous ce régime depuis 1981. 40 000 prisonniers politiques s'entassent actuellement dans les geôles égyptiennes.
 
Et l'économie dans tout cela ? L'état d'urgence ne constitue pas en frein au développement économique, bien au contraire. Les investisseurs apprécient la stabilité et se pressent en Turquie comme en Égypte depuis que ces deux pays sont dirigés d'une main de fer.

Gérard Tur

Jeudi 21 Juillet 2016

Lu 4250 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 L'Espagne augmente son salaire minimum de 22%


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss