Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

L'égalité entre femmes et hommes dans l'UE devrait être atteinte dans ... 60 ans




L'égalité des genres, une équation dure à atteindre (photo : F.Dubessy)
L'égalité des genres, une équation dure à atteindre (photo : F.Dubessy)
UE. L'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) examine chaque année les progrès réalisés pour atteindre l'égalité des genres dans l'UE et dans tous les Etats membres. Les chiffres publiés, jeudi 29 octobre 2020, pour l'année 2020 montrent certes des progrès, mais très lents. "Cela prendrait au rythme actuel soixante ans pour aboutir à une pleine égalité entre les hommes et les femmes", souligne un communiqué de l'EIGE.

Pour 2020 (même si la plupart des données sont issues de 2018), l'indice d'égalité des genres de l'Institut atteint un score moyen de 67,9 sur 100 pour les vingt-huit pays européens (le Royaume-uni est encore intégré dans cette étude). Il n'a progressé que de 4,1 points depuis 2010 et de 0,5 point depuis 2017.
Les Etats membres du Sud* présentent des niveaux d'avancement très hétéroclites en la matière. Ainsi, la France (indice de 75,1), l'Espagne (72) demeurent parmi les plus vertueux et superforment la moyenne européenne.
Alors que la Slovénie (67,7), l'Italie (63,5), Malte (63,4), le Portugal (61,3), la Croatie (57,9) se situent en dessous. Chypre et la Grèce se trouvent même dans le Flop 10 des pays réalisant un indice inférieur à 60 avec respectivement des scores de 56,9 et 52,2.

Seules 26,6% de femmes dans la gouvernance des entreprises

C'est dans le domaine de la santé que les femmes et les hommes sont les plus égaux (illustration : EIGE)
C'est dans le domaine de la santé que les femmes et les hommes sont les plus égaux (illustration : EIGE)
EIGE a défini sept indicateurs, dont un qui n'entre pas dans le calcul de l'indice (la violence), pour mesurer le gap entre femmes et hommes : le travail (employabilité, ségrégation et qualité du travail), la santé, l'argent (revenus, situation économique), le pouvoir (politique ou poste de responsabilité au sein de l'entreprise ou dans une association), le savoir et le temps (celui passé aux travaux ménagers et à éduquer les enfants ou petits-enfants et à s'occuper de personnes âgées ou handicapées).
C'est dans le domaine de la santé que l'égalité des genres s'avère la plus flagrante avec un score de 88,0, suivie par l'argent (80,6). En revanche, l'indicateur sur le pouvoir enregistre le plus mauvais indice européen (53,5). 70,5% des ministres des pays européens sont des hommes et seules 26,6% des femmes se trouvent dans des postes de haut niveau en entreprise et 15,4% pour les instances nationales de gouvernance des sports olympiques.

Des progrès sont réalisés mais, Evelyn Regner, présidente de la commission des droits des femmes et de l'égalité des genres au Parlement européen, parle d'"un rythme d'escargot." Elle s'alarme également du fait que "la Covid-19 a exacerbé les inégalités et mis en danger les avancées réalisées durant les dernières décennies (...) Tous nos efforts de relance doivent intégrer la dimension de genre pour que les héros et héroïnes de la pandémie ne sombrent pas dans une crise de longue durée. Le fardeau des activités de soins non rémunérées, la ségrégation des secteurs du travail, le nombre alarmant d’actes de violence à l’encontre des femmes et le manque de femmes à des postes de direction ne se résoudront pas d’eux-mêmes. Nous avons besoin d’actions de la part de tous les pays de l’UE, ainsi que de mesures contraignantes."

40% des eurodéputés sont des femmes

Avec un score de 67,9, l'Union européenne a encore du chemin à parcourir pour atteindre l'égalité parfaite entre les femmes et les hommes (infographie : EIGE)
Avec un score de 67,9, l'Union européenne a encore du chemin à parcourir pour atteindre l'égalité parfaite entre les femmes et les hommes (infographie : EIGE)
Evelyn Regner incite les entreprises à poursuivre leur politique de quotas au sein de leurs conseils d'administration. Elles "ont démontré leur énorme impact sur la question hommes-femmes", souligne-t-elle. Tout en précisant, "il faut avancer en construisant des ponts visant à combler les écarts en matière de soins, de rémunération, de pensions."

Vice-président du Parlement européen en charge de l'égalité des genres et de la diversité, Dimitrios Papadimoulis veut que son institution donne l'exemple. "Au sein du Parlement européen, nous prenons cela très au sérieux et nous avons pu faire des avancées significatives pour combler les écarts existants entre les sexes. Actuellement, environ 40% des eurodéputés sont des femmes et nous avons un équilibre entre les sexes parmi les vice-présidents. Le Bureau du PE a par ailleurs approuvé à l'unanimité de nouveaux objectifs ambitieux pour le Parlement: 50% des chefs d'unité, 50% des directeurs et 40% des directeurs généraux devraient être des femmes d'ici la fin de la législature en 2024", assure-t-il.

* A noter en parallèle que les Etats membres de l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont approuvé, début octobre 2020, un suivi intergouvernemental et l'ensemble des vingt indicateurs permettant de suivre les progrès réalisés en matière d'égalité entre les sexes dans la région euroméditerranéenne. il permettra peut-être de faire remonter ces chiffres dans l'Europe du Sud.

Vendredi 30 Octobre 2020

Lu 1151 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Où en est le Partenariat Euro-Méditerranéen ?

Henry Marty-Gauquié, membre du Conseil scientifique d’Euromed IHEDN
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.