Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L'effondrement économique du Liban s'accélère


Rédigé par Gérard Tur, le Vendredi 10 Décembre 2021 - Lu 855 fois

Au troisième trimestre 2021, hors inflation, la plupart des secteurs du commerce de détail au Liban voient leur chiffre d'affaires reculer de 60 à 90%. English version


Beyrouth ricoche de crise en crise (photo : Virginie Pont (licence Creative Commons)
Beyrouth ricoche de crise en crise (photo : Virginie Pont (licence Creative Commons)
LIBAN. Dans son diagnostic sur le commerce de détail publié chaque trimestre sur son site, la banque Fransabank et son partenaire l'ACB ( Association des commerçants de Beyrouth) constatent une accélération de « la détérioration de l'activité économique » du Liban au troisième trimestre 2021.

Fransabank et l'ACB ont mis au point un indice qui permet d'évaluer l'évolution hors inflation du chiffre d'affaires (CA) des commerces de détail. La quasi totalité des secteurs subit une chute de 60% à 90% au troisième trimestre 2021. Seul le chiffre d’affaires réel des carburants augmente (+3%).

Fransbank y voit le résultat d'un appauvrissement des Libanais en raison de l'augmentation du prix des carburants à la suite de l'arrêt des mécanismes de subventions, des pénuries d'électricité et d'essence, de la chute brutale des investissements étrangers, de l'arrêt du tourisme, de l'effondrement de plus de 90% de la valeur de la livre libanaise par rapport au dollar... Autant de catastrophes qui résultent de l'absence d'une gouvernance politique du pays. Il a fallu des mois pour former un gouvernement, qui, une fois en place, a le plus grand mal à fonctionner car les différents clans qui le composent ne s'entendent pas. Ses membres ne se sont pas réunis depuis début novembre 2021, bloquant les négociations engagées avec le FMI pour sortir le pays de l'impasse.

Les trois quart des Libanais vivent aujourd'hui sous le seuil de pauvreté et donc ne peuvent plus consommer. En fonction des sources (Banque Centrale, FMI, agences de notation)..., les pertes du secteur bancaire sont estimées entre 63 et 100 mrds$. Les épargnants ne peuvent plus accéder à leur dépôts en devises étrangères.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info