Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'augmentation de la TVA en Espagne évaluée à près de 600€ par famille


Rédigé par , le Mardi 4 Septembre 2012 - Lu 1396 fois


54 € de plus par an pour les dépenses d'alimentation (photo : Francis Matéo)
54 € de plus par an pour les dépenses d'alimentation (photo : Francis Matéo)
ESPAGNE. Les associations de consommateurs calculent les dépenses supplémentaires engendrées par la hausse de la TVA, appliquée en Espagne depuis le 1er septembre 2012. Une hausse fixant à 21% cet impôt sur la valeur ajoutée pour la plupart des produits. Il en coûtera ainsi entre 470 € à 600 € supplémentaires par an et par famille, selon les estimations respectives de l'OCU  (Organisation des Consommateurs et Usagers) et la CEACCU.

Au-delà de l'écart de « fourchette », les deux organisations s'accordent sur les difficultés qu’éprouveront les familles espagnoles à assumer cette augmentation du coût de la vie. Surtout dans un contexte de crise économique justifiant par ailleurs le gel du salaire minimum, qui plafonne pour mémoire à 641,40 € par mois en Espagne...

Les hausses les plus importantes concernent les dépenses liées au transport et à l'alimentation. L'OCU annonce que chaque famille espagnole déboursera 90 € de plus chaque année pour ses frais de transport, 54 € pour ses dépenses d'alimentation, 42 € pour l'habillement, 40 € pour l'entretien de la maison, 29 € en équipements, et 16 € supplémentaires pour l’alcool et le tabac. La consommation de services touristiques -comme les cafés, hôtels et restaurants - grèvera de 51 € le budget de chaque famille.

Les familles espagnoles dépenseront aussi 62 € de plus par année pour la culture, car le taux de TVA est passé d'un coup de 8 à 21% pour nombre d'activités de ce secteur (dont les entrées de théâtre et de cinéma). Mais les associations professionnelles augurent de leur côté un avenir plus sombre. À l’instar de l'Association des Entreprises l'Industrie Culturelle Espagnole, regroupant 2.000 entreprises, qui prévoit la disparition de 20% de ses adhérents.

L'augmentation de la TVA devrait donc aussi avoir un impact social. Et cette conséquence se mesurera notamment au niveau de l’activé des « autonomes » (travailleurs indépendants et TPE), de manière indirecte : « Même s'ils peuvent récupérer en grande partie la TVA, les travailleurs indépendants vont devoir rogner sur leurs marges pour assumer des augmentations de prix qui ne seraient pas acceptables par leurs clients », explique un représentant de l'ATA (Association des Travailleurs Autonomes). D'autant que, dans le même temps, l’imposition de ces « autonomes » passe de 15 à 21% du montant des revenus. Cette augmentation, conjuguée à la hausse de la TVA, obligera les « autonomes » à payer 1 100 € de plus chaque année, estime l'ATA.

Lire aussi : [La « rentrée » s'annonce difficile en Espagne]url:















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info