Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'assurance automobile algérienne bridée par la chute des importations de voitures neuves


Rédigé par Acia Kaci, à ALGER, le Vendredi 3 Juin 2016 - Lu 4065 fois


largusdelassurance.com




Le secteur de l'assurance automobile progresse en dépit de la chute brutale de la vente de voitures neuves.


Un nouveau bonus/malus est à l'étude en Algérie (photo F.Dubessy)
Un nouveau bonus/malus est à l'étude en Algérie (photo F.Dubessy)
ALGÉRIE. Le secteur de l’assurance automobile rencontre de grandes difficultés en Algérie. Le marché est pourtant important avec 5,5 millions de véhicules en circulation. Les compagnies d'assurances publiques représentent 75% d'un marché de 66,2 mrds de dinars (535 M€) en 2015, pour une prime auto moyenne de 11 774 dinars ( 95,2€). La Société nationale d’assurance est leader avec 26 % de parts de marché.

La chute du prix du baril de pétrole plombe le marché de l'assurance automobile. L'Algérie dépend à plus de 95% de ses recettes d’hydrocarbures et doit donc limiter ses importations. Le gouvernement algérien a mis en place un régime de licences d'importation pour les voitures avec pour résultat une chute de près de 60% du nombre de véhicules autorisés à franchir la frontière.

Vers un bonus/malus

En dépit de la baisse sensible du nombre de voitures neuves vendues, le chiffre d'affaires de la branche automobile a augmenté en 2015 de 1,3%. Il représente 56% de la production des assurances dommages. Les polices d'assurance des risques obligatoires de la branche automobile ont grimpé de 10,9% en 2015 alors que les polices des garanties facultatives restaient stables (-0,4%).
 
Pour Hassen Khelifati pdg d’Alliance Assurances et vice-président de l’Union des assureurs et réassureurs (UAR), « le marché a besoin d'une nouvelle génération de réformes. Le système du bonus/malus ne fonctionne pas. Pour des raisons techniques et d'organisation du marché, l'UAR a engagé le dossier en commençant par la mise en place d'un fichier national des conducteurs automobiles (FNCA) qui servira de base à la mise en place du bonus/malus. »

Article réalisé en partenariat avec largusdelassurance.com















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info