Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'association Finances & Conseil Méditerranée obligée de déposer le bilan




Francis Papazian n'a pas eu d'autre choix que de déposer le bilan de FCM (photo : F.Dubessy)
Francis Papazian n'a pas eu d'autre choix que de déposer le bilan de FCM (photo : F.Dubessy)
MEDITERRANEE. Finances & Conseil Méditerranée (FCM) a sombré cet été 2017, très discrètement. "Nous avons reçu début juin un courrier de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, très laconique, avec seulement quelques lignes pour nous annoncer qu'elle ne nous financerait plus", explique en exclusivité à econostrum.info Francis Papazian, président de FCM. Aucune raison n'aurait été invoquée dans cette missive. Interrogée par notre journal, la Région n'a pas souhaité réagir.

Selon nos informations, l'association disposait d'un budget de 300 000 € dont 65 à 70% abondés par la région Paca sous forme de subventions. Le courrier - qui a surpris tout le monde alors que des discussions sur les futurs programmes se déroulaient avec ce partenaire essentiel - a marqué l'arrêt de mort de FCM. "'Nous n'avons pas de fonds propres, ce qui est normal car nous sommes une association. J'ai donc dû prendre la décision fin juillet de déposer le bilan", regrette Francis Papazian. Cet ancien banquier (notamment à la Société Marseillaise de Crédit - SMC) assurait depuis décembre 2012 la présidence en bénévolat. La liquidation - "les charges dépassant l'actif", comme l'indique sobrement son président - est effective depuis août 2017.

Deux salariés licenciés

Basée à Marseille et fondée en 1992 par les professionnels du monde de la finance (banquiers, avocats, experts-comptables...) des deux rives de la Méditerranée, FCM aidait les entrepreneurs pour leur développement en Méditerranée et le financement de leur croissance. L'association fonctionnait très bien avec plusieurs événements organisés au Sud comme au Nord (colloques, visites de terrain, missions...) et la création d'un réseau d'une cinquantaine "d'experts confiance" basés au Maghreb et au Liban pour aider les entreprises.

Elle publiait également depuis 2011 un Guide des acteurs du financement en Méditerranée. FCM oeuvrait notamment sur les questions d'arbitrage et de médiation à destination des Pme méditerranéennes en présentant, en novembre 2015, sept recommandations pour le développer. Plus récemment, fin juin 2017, elle avait livré une enquête sur le crowdfunding en région Paca.

Pour compléter son budget, et gagner plus d'autonomie, l'association attendait des réponses sur des programmes de voisinages européens qui ne sont pas arrivées à temps... Elle tentait également des rapprochements avec d'autres structures.

FCM comptait deux salariés permanents, Christian Apothéloz, délégué général, et Samah Ben Dhia, déléguée générale adjointe, tous deux licenciés.




Vendredi 22 Septembre 2017



Lu 3186 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 17 Octobre 2018 - 09:55 La Palestine va présider le G77 à l'Onu

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA