Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'aluminium du Monténégro de nouveau en vente


Rédigé par , le Mardi 16 Octobre 2012 - Lu 1593 fois


Basée à Podgorica, KAP fournit des lingots d'aluminium (photo KAP)
Basée à Podgorica, KAP fournit des lingots d'aluminium (photo KAP)
MONTÉNÉGRO. Après la victoire aux élections législatives dimanche 14 octobre 2012, le nouveau gouvernement, dirigé par le parti DPS de l'ex-président monténégrin Milo Djukanovic, doit faire face à des problèmes économiques. Le plus important semble encore de régler le sort de la compagnie d'aluminium KAP (Kombinat Aluminijuma Podgorica), basé dans la capitale. 

Cette entreprise a accumulé au fil des années 350 M€ de dettes, dont 132 M€ garanties par le gouvernement. KAP a subi un processus de privatisation en 2005, lorsque le pays était encore l'une des deux républiques de la Fédération yougoslave, avec la Serbie. Monténégro a vendu le paquet de contrôle d'actions de KAP à la CEAC (Central European Aluminium Company) du magnat russe Oleg Deripaska. 

Après l'indépendance du pays (2006), cette entreprise produisait plus de 40% des exportations du Monténégro, mais déclarait faillite en 2011 face à l'incapacité de rembourser les emprunts contractés. Après une décision du Parlement en mars 2012, le contrat avec les Russes se trouvait annulé et le gouvernement reprenait la moitié du stock CEAC pour assurer le remboursement d'une partie des dettes (22 M€), quelques 0,7% du PIB du pays (3,3 mrds€ selon les prévisions pour 2012).

IDE en baisse de 21%

Le Fonds Monétaire International (FMI) a exhorté le gouvernement à remettre à l’ordre dans la privatisation de KAP, qui semble être un processus difficile, vu les dettes accumulées. Mais le gouvernement monténégrin a été capable de vendre la compagnie sidérurgique Zeljezara Niksic en 2011 à l'entreprise turque Toscelik Profil Sac Endüstrisi AS pour 15,1 M€, après que la compagnie ait déclaré faillite en 2011 avec des dettes s'élevant à 193 M€.

Le gouvernement de Podgorica a promis de payer un prêt garanti de 32 M€ pour l’aciérie et un autre de 132 M€ pour KAP, qui a forcé le Monténégro, pays de seulement 680 000 habitants, à réviser les prévisions sur le PIB en baisse, de 2%, à 0,5% en 2012.

Les investissements directs étrangers sont de 21 % inférieurs par rapport à l'an dernier sur les six premiers mois du 2012, tandis que la dette publique a connu une croissance très rapide ces dernières années en raison de la baisse des recettes.

En 2012
, la Banque mondiale a accordé au Monténégro un prêt de 80 M€ en faveur du secteur financier et a annoncé un autre prêt de 50 M€ en appui budgétaire.





1.Posté par jolie femme russe le 22/11/2012 09:36
Autant dire que le nouveau a vraiment du pain sur la planche.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info