Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'affaire syrienne pousse Eric Olsen à quitter la présidence de LafargeHolcim



            Partager Partager

L'affaire syrienne pousse Eric Olsen à quitter la présidence de LafargeHolcim
FRANCE / SUISSE. Le Conseil d'administration de LafargeHolcim annonce, lundi 24 avril 2017, la démission d'Eric Olsen, son directeur général.

Son départ sera effectif le 15 juillet 2017 et il sera remplacé provisoirement par Beat Hess, président du Conseil d'administration, nommée directeur général par intérim.

Le groupe franco-suisse a été très ébranlé par l'affaire du financement de groupes armés de Daech en 2013 et 2014 par L'ex-Lafarge pour protéger les activités de sa cimenterie de Jalabiya en Syrie. Accusation - d'abord révélée par le journal français Le Monde puis relayée par un rapport, suivi de dépôt de plaintes de plusieurs ONG - que LafargeHolcim a reconnu, après une enquête interne, avant de présenter des excuses.

Eric Olsen indique d'ailleurs que sa décision est "guidée par la conviction qu'elle contribuera à apaiser les fortes tensions qui sont récemment apparues autour de la question de la Syrie. Bien que je n'ai été en aucune manière impliqué, ni même informé d'actes répréhensibles, je pense que mon départ contribuera à ramener de la sérénité à une société qui a été exposée depuis des mois sur ce sujet." Le directeur général assurait cependant, en 2013 au moment des faits, les fonctions de directeur des ressources humaines de Lafarge. Il n'aurait cependant pas été mis en cause par le rapport interne commandé à Baker&McKenzie.

Eric Olsen était depuis juillet 2015 à la tête du numéro un mondial des matériaux et solutions de construction (27 mrds€ de chiffre d'affaires et 101 000 salariés). Il a notamment mené la fusion entre le Français Lafarge et le Suisse Holcim.

Lundi 24 Avril 2017

Lu 2558 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.