Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'aéroport de Toulouse-Blagnac réalise un trafic record en 2018 mais est de nouveau à vendre



            Partager Partager

Une nouvelle jetée permet de porter la capacité de l'aérogare à 12 millions de passagers annuels (photo : Philippe Garcia/Aéroport Toulouse-Blagnac)
Une nouvelle jetée permet de porter la capacité de l'aérogare à 12 millions de passagers annuels (photo : Philippe Garcia/Aéroport Toulouse-Blagnac)
FRANCE. En 2018, pour la première fois, le trafic international de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, en hausse de 7,1%, a dépassé le trafic national (+0,7%). Ceci lui a permis d'enregistrer un trafic record avec 9,6 millions de passagers (9 630 308) transportés en 2018, soit une progression de 3,9% par rapport à l'année dernière. Mieux, il conserve sa troisième place d'aéroport régional acquise en 2017, tout juste devant l'aéroport Marseille Provence (9,39 millions de passagers) et derrière Lyon et Nice.

easyJet se positionne comme première compagnie sur le tarmac toulousain (2,5 millions de passagers) et devance Air France (2,4 millions).

En marge de ce bilan, Casil Europe, créé par le consortium chinois Symbiose, aurait mandaté la banque Lazard pour vendre ses 49,99% de parts de l'aéroport de Toulouse-Blagnac acquis pour 308 M€. Une information révélée par le Dépêche du Midi, mardi 22 janvier 2019. Les Chinois étaient entrés en avril 2015 au capital de la plate-forme toulousaine. Après avoir investi quelque 40 M€ depuis 2017 pour porter la capacité de l'aéroport de 10,5 à 12 millions de passagers annuels, le consortium préférerait se retirer, ne pouvant racheter les 10,01% encore détenus par l'Etat pour devenir majoritaire. Paris a en effet décidé, en février 2018, de renoncer à exercer son option de vente.

L'aéroport de Toulouse-Blagnac a réalisé, en 2018, un chiffre d'affaires de plus de 150 M€ en hausse de 5%.

Mercredi 23 Janvier 2019

Lu 1276 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Juin 2020 - 14:54 ASL Airlines va proposer un Pau-Paris


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.