Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'aéroport Nice Côte d'Azur n'émettra plus de gaz à effet de serre en 2030



            Partager Partager

L'aéroport du Golfe de Saint-Tropez ne rejetera plus un gramme de GES en 2020 (photo : Aéroports de la Côte d'Azur)
L'aéroport du Golfe de Saint-Tropez ne rejetera plus un gramme de GES en 2020 (photo : Aéroports de la Côte d'Azur)
FRANCE. Les aéroports de la Côte d'Azur annoncent, mercredi 15 janvier 2020, leur programme "Cap 2030" destiné à ne plus émettre aucun gaz à effet de serre (GES) en dix ans.

Le groupe aéroportuaire, qui gère les plate-formes de Nice, de Cannes-Mandelieu et du Golfe de Saint-Tropez, s'est engagé depuis quinze ans dans cette démarche. Selon ses chiffres, en 2018, elles auraient rejetés 0,117 kg de GES (en équivalent CO2) contre une moyenne européenne pour les aéroports de 1,48 kg.

La structure comptera en 2020 son premier aéroport, celui du Golfe de Saint-Tropez, neutre carbone depuis 2018, "à ne plus émettre un seul gramme de gaz à effet de serre grâce à une nouvelle réduction de ses émissions et l'installation de puits de carbone lui permettant d'absorber in situ les 23 tonnes équivalent CO2 d'émissions résiduelles". En 2022, cette plate-forme devrait "devenir absorbeur net de 2,5 tonnes équivalent CO2 avant une montée en puissance jusqu'à 21 tonnes en 2034". L'aéroport du Golfe de Saint-Tropez pourra alors absorber les émissions des avions à l'approche, au roulage et au décollage. Ces étapes du transport aérien n'entrent pas dans son périmètre d'émissions directement imputables.

Les aéroports déjà neutre carbone

Ce modèle s'applique aussi à Cannes-Mandelieu qui atteindra la première étape de zéro émission en 2030 et celle d'absorption (14 tonnes équivalent CO2 par an) en 2034. Et bien entendu à l'aéroport Nice Côte d'Azur, second français derrière ceux de la région parisienne avec 13,85 millions de passagers transportés en 2018, avec les mêmes délais. Déjà neutre carbone depuis 2016, il réduit aujourd'hui 80% de ses émissions de gaz à effet de serre et atteindra les 83% en 2020 et les 86% en 2021 pour arriver à 100% en 2030.

"Aujourd’hui, un passager qui transite par nos terminaux représente à peine 100 grammes de CO2, c’est 92% de moins que dans la moyenne des aéroports européens et un record autant qu’une incitation à faire encore mieux. Ces derniers grammes sont les plus difficiles à supprimer car ils nous confrontent à des barrières techniques ou technologiques, que nous allons lever pour atteindre l’objectif de ne plus émettre un seul gramme en seulement 10 ans", commente Isabelle Vandrot, chef du département Développement durable et Environnement d’Aéroports de la Côte d’Azur.

Pour arriver à cet objectif, les aéroports de la Côte d'Azur ont déjà supprimé le gaz dans leur terminal Fret et leur pôle technique et s'apprête à le faire progressivement dans l'ensemble des autres bâtiments. La fourniture d'énergie par des panneaux solaires photovoltaïques et la décarbonisation des engins spéciaux participe aujourd'hui à ce programme. Demain, la généralisation des passerelles 400Hz (permettant aux appareils au sol de ne pas faire tourner leurs moteurs auxiliaires pour fournir l'électricité à bord), le basculement de toute la flotte en 100% électrique, et le soutien à la création et au développement d'une offre de mobilité douce pour connecter l'aéroport à son territoire, complèteront cet effort.

Mercredi 15 Janvier 2020

Lu 1384 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.