Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'aéroport Marseille Provence investit dans sa principale aérogare


L'aéroport Marseille Provence va s'engager dans un plan ambitieux d'investissements sur dix ans en restructurant notamment son aérogare principale et ses accès pour un investissement de 14,5 M€. Son trafic reste stable à 8,2 millions de passagers en 2014.


            Partager Partager

Jean-Paul Ourliac préside désormais le Conseil de surveillance de l'AMP (photo F.Dubessy)
Jean-Paul Ourliac préside désormais le Conseil de surveillance de l'AMP (photo F.Dubessy)
FRANCE. Fort d'un taux d'endettement de seulement 11,7 M€, "le plus bas de tous les aéroports français" selon Jean-Paul Ourliac, son président du Conseil de surveillance, l'aéroport Marseille Provence (AMP) va s'engager dans un plan ambitieux d'investissements en 2015.

Déjà en octobre 2014, il consacrait une enveloppe de 4,9 M€ à l'extension du terminal mp² (inauguré en novembre 2014), dédié aux vols low cost et à celle des aires de fret avion pour 4,3 M€. La nouvelle gouvernance de la désormais société anonyme aéroportuaire depuis juin 2014, va focaliser son attention sur l'aérogare principale baptisée mp1. Après des travaux de 6 M€ pour le tri bagage et le sol du hall 1 notamment, l'aéroport s'engage dans une stratégie de travaux sur dix ans. " Nous préparons l'un des plus grands plans d'investissement de notre histoire" lance Pierre Régis, président du directoire d'AMP.

Entre mai 2015 et juin 2017, les accès, voieries et le parvis (qui sera semi-piétonisé) de mp1 vont être entièrement reconfigurés pour une enveloppe de 14,5 M€.

Dans une seconde phase, après 2020, sera créé un bâtiment de liaison entre les deux halls de cet aérogare ainsi qu'une extension des aires d'avion avec une nouvelle jetée côté piste pour accroître la capacité d'accueil. Un "show-room" du territoire Aix-Marseille-Provence, et plus généralement du sud de la France, verra le jour à l'arrivée des vols de mp1.

Légère croissance prévue en 2015

Le parvis de l'aéroport va être interdit aux voitures (photo G.Bermond/AMP)
Le parvis de l'aéroport va être interdit aux voitures (photo G.Bermond/AMP)
En 2014, comme lors du précédent exercice, l'Aéroport Marseille Provence enregistre un trafic passager stable. -0,9% en 2014 avec 8,18 millions de passagers contre +0,5% en 2013. Une baisse imputée à l'aérogare principale (mp1) en recul de 2,4% (6,17 millions de passagers) avec une justification conjoncturelle de Julien Boullay, directeur marketing et communication de l'aéroport phocéen, qui évalue l'impact de la grève des pilotes d'Air France à 120 000 passagers en moins sur mp1.
Alors que "non impacté par les grèves", le terminal dédié aux vols low cost (mp²) poursuit sa progression avec une hausse de 3,7% et un record historique à 2 millions de passagers.
Le reversement de tendance de trafic se confirme plus que jamais. L'international représente 58% du trafic total contre 42% pour les vols nationaux. Voici dix ans, l'international ne pesait que 44% alors qu'en 2009 ce trafic s'équilibrait entre international et national.

"Difficile de faire des prévisions de trafic pour 2015 mais nous devrions afficher une légère croissance" affirme Julien Boullay. Reste que le retrait d'Air France des liaisons européennes et des moyens courriers devrait avoir peu de conséquences. "Toutes les lignes abandonnées sont reprises par d'autres compagnies" se félicite le directeur marketing et communication. Et ces compagnies renforcent leurs fréquences sur les lignes où elles se trouvaient déjà en concurrence avec Air France. Ainsi, pour le programme été 2015, Tassili reprend le Marseille-Alger avec deux vols par semaine. Une destination qui voit également s'installer Air Méditerranée avec trois vols par semaine. Tunisair ajoute quatre vols hebdomadaires supplémentaires à son Marseille-Tunis portant l'offre à dix-huit vols par semaine et Royal Air Maroc créé trois fréquences supplémentaires sur Marrakech qui en comptera sept par semaine.

De nouvelles destinations complètent cette offre méditerranéenne : Rhodes (un vol par semaine avec Aegean Airlines), Jijel (deux vols par semaine avec Air Algérie) et Tunisair ajoutera une troisième fréquence hebdomadaire sur Djerba.

Le fret toujours au top

Pierre Régis poursuit le développement de l'aéroport Marseille Provence et va concentrer ses investissements sur l'aérogare principale (photo F.Dubessy)
Pierre Régis poursuit le développement de l'aéroport Marseille Provence et va concentrer ses investissements sur l'aérogare principale (photo F.Dubessy)
Le fret avionné se porte toujours bien sur la première plate-forme régionale française de fret avec 53 345 tonnes transportées (+3%) dont 46 988 tonnes pour le seul fret express (+3,2%) ce qui en fait, sur ce segment, le premier aéroport de la Méditerranée occidentale devant Rome et Barcelone.

En 2014, l'aéroport Marseille Provence a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 130 M€ (+2%). Les taxes aéroport (sûreté, sécurité, environnement) et les redevances aéronautiques représentent chacune 28% de ce montant. Suivent les redevances des parcs autos (18%), les recettes commerciales (14%), les prestations industrielles (5%), les redevances domaniales (4%) et les autres produits pour 3%.

 


Jeudi 8 Janvier 2015

Lu 4543 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.