Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'accélérateur de business wesprint s'implante à Marseille




L'équipe marseillaise de wesprint se trouve à pied d'oeuvre (photo : wesprint)
L'équipe marseillaise de wesprint se trouve à pied d'oeuvre (photo : wesprint)
FRANCE. Après Montpellier et Toulouse, l'accélérateur wesprint s'implante à Marseille. Labellisé French Tech et cofondé en juillet 2016 par Patrick Chekib (président) et Arnaud Laurent (directeur général), il s'adresse à des startup en proposant des programmes d'accélération sur mesure. Il opérera à la fois sur la cité phocéenne et sur Aix-en-Provence.

"Nous voulons apporter quelque chose de nouveau qui n'existe pas dans le Sud de la France avec l'ambition d'être leader de l'investissement en amorçage dans cette région", explique Arnaud Laurent. "Notre vision de l'accompagnement est très opérationnelle. Chez nous, c'est 80% d'opérationnel et 20% de conseils stratégiques. Les autres font généralement le contraire", poursuit le directeur général.

Plusieurs entrepreneurs et investisseurs locaux* ont rejoint wesprint (dont dix à Marseille) qui représente désormais plus de 400 M€ d'encaissements sur sortie (Exit cash out), 200 M€ levés et des milliers d'emplois créés. Dans le capital se trouvent également, depuis une levée de fonds de 3,5 M€ (dont 500 K€ injectés par de nouveaux business angels et 600 K€ de dette bancaire) réalisée en avril 2018, Société générale (1,2 M€) et Bpifrance via le fonds French Tech accélération créé par le programme d'investissements d'avenir (1,2 M€). Les deux fondateurs restent les principaux actionnaires mais refusent de donner la clef de répartition du capital.

30 startup et 30 postes ouverts

A Marseille, wesprint envisage d'accompagner trente startup d'ici 2020. Une dizaine de chefs d'entreprises rejoignent la structure en tant que mentor et éventuellement pour investir dans les startup accélérées.
L'accélérateur est le seul acteur French Tech à rayonner sur l’ensemble du sud de la France de Nice à Bordeaux.

Actuellement, sur les trois villes d'implantation, wesprint emploie douze équivalents temps plein et prévoit trois recrutements. Il dispose d'un portefeuille de trente start-up avec trente postes ouverts.
L'équipe marseillaise est animée par Antoine Guyon, qualifié de "figure de l'écosystème startup" qui devient Head of Acceleration, et Thomas Bru, spécialiste du business développement. Les candidatures pour la première saison d'accélération sont ouvertes jusqu'au 10 octobre 2018.

"Nous ne communiquons pas pour l'instant sur notre chiffre d'affaires qui n'est pas notre priorité. Nous sommes sur une structure à long terme et ne réalisons que quelques centaines de milliers d'euros. Nous le ferons dans quelques années, lors des premières sorties", précise le directeur général. L'accélérateur entre en effet au capital des sociétés pour en détenir entre 3 et 8%. "Avec l'objectif d'effectuer une plus-value de cession à terme", commente Antoine Guyon.

"En 2019, nous devrions nous déployer dans une autre grande ville de France", dévoile Arnaud Laurent.


*
  • Didier Soucheyre - Neo Telecoms - Revendu à Zayo & XLR Capital
  • Rachel Delacour & Nicolas Raspal - BIME Analytics - Revendu à Zendesk
  • Nicolas Dematté & Sidonie Farjon - Exaprint - Revendu à Vistaprint
  • Gael Bonnafous - SCIMOB - Revendu à Webedia
  • Emmanuel Stern - One direct - Revendu à Gimv
  • Claudia Zimmer & Mathieu Kopp Acquafadas - Revendu à Rakuten
  • Benoit Durand & Guillaume Berthel - Private Sport Shop
  • Jean-Charles Simon - Simon & Associés
  • Julien Boué & Marc Leverger - Brico Privé
  • Francis Ramadier - GTII
  • Lionel Schmitt - Fytexia
  • Marc Watrin - Ténergie
  • Nicolas Jeuffrain - Ténergie & Voyage Privé




Jeudi 20 Septembre 2018



Lu 1939 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 11:59 Le Marocain Intelcia s'implante au Portugal


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA