Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'UE offre 80 M€ de plus pour soutenir les populations d'Afrique du Nord vulnérables face à la Covid-19



            Partager Partager

Le Fonds fiduciaire va notamment aider les réfugiés les plus vulnérables en Libye à lutter contre la Covid-19 (photo : IMC Libya)
Le Fonds fiduciaire va notamment aider les réfugiés les plus vulnérables en Libye à lutter contre la Covid-19 (photo : IMC Libya)
AFRIQUE DU NORD. Le Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique lance un nouveau train de mesures d'aide pour soutenir les groupes vulnérables et combattre la Covid-19 en Afrique du Nord.

Il est doté de 80 M€ supplémentaires abondés auxquels s'ajoutent 30 M€ d'actions du Fonds fiduciaires non mises en oeuvre.

Cette somme adoptée par le Comité opérationnel du Fonds* viendra "renforcer les capacités de réaction immédiate, consolidera les systèmes et services de santé dans les pays d'Afrique du Nord partenaires et permettra d'atténuer l'impact socio-économique de la crise et de poursuivre les actions destinées à protéger les réfugiés et les migrants et à stabiliser les communautés locales", précise un communiqué de l'UE.

Avec un montant total de 455 M€, la Libye est déjà le principal pays bénéficiaire de ces fonds et se voit attribuer trois nouveaux programmes. D'abord, un programme de protection avec la fourniture aux migrants et aux groupes vulnérables des services de protection sous la forme d'une aide sanitaire (traitement de la tuberculose), de produits non alimentaires, d'une aide d'urgence en argent liquide et d'évacuations d'urgence hors de Libye (lorsque les restrictions de déplacement auront été levées). Le tout pour un montant de 30,2 M€.
Ensuite, un programme Covid-19 doté de 20 M€ vise à renforcer les mesures de lutte immédiate contre le virus, notamment par la fourniture d'équipements de protection individuelle et d'une formation au personnel soignant et par le renforcement des capacités de laboratoire et de soins d'urgence.
Enfin, un programme de stabilisation des communautés (25 M€) va poursuivre l'amélioration des conditions de vie dans les collectivités territoriales libyennes en renforçant l'accès aux services de base et aux services sociaux.

"En Libye, alors que le conflit armé se poursuit, le Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique est déjà venu en aide à plus de 200 000 personnes qui ont reçu des kits d'hygiène et une assistance médicale; plus de 1,7 million de personnes bénéficient désormais d'un meilleur accès aux services de base dans les communautés locales, grâce à la rénovation de centres de santé", commente Olivér Várhelyi, commissaire européen au voisinage et à l'élargissement.

888 M€ et 39 programmes financés en Afrique du Nord

La Tunisie obtient du Fonds fiduciaire un programme de gouvernance et de protection destiné aux migrants vulnérables d'un montant de 9,3 M€. Mais aussi, un programme de mobilité des compétences (5 M€) reposant sur deux accords de mobilité bilatéraux existant entre la France et la Tunisie pour les jeunes professionnels et les travailleurs saisonniers. Il va les aider à acquérir les compétences requises dans leur pays d'origine.

Un nouveau programme régional de protection de l'enfance, doté de 3,7 M€, sera particulièrement centré sur l'Egypte et la Libye pour "améliorer la protection et accroître l'accès aux solutions durables pour les enfants et les jeunes non accompagnés et séparés le long de la route de la Méditerranée centrale".

Avec le nouveau train de mesures, le Fonds finance au total 246 programmes pour près de 4,8 mrds€ dont 2,9 mrds€ (104 programmes pour la région Sahel/Lac Tchad, 1,79 mrd€ (99 programmes) pour la Corne de l'Afrique et 888 M€ (39 programmes) pour l'Afrique du Nord.


* Il rassemble la Commission européenne, les Etats membres de l'UE, le Royaume-Uni, la Norvège et la Suisse. Le statut d'observateur est accordé aux membres du Parlement européen et aux représentants de l'Algérie, l'Egypte, la Libye, le Maroc et la Tunisie.

Jeudi 2 Juillet 2020

Lu 2311 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.