Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'UE et le Qatar financeront à hauteur de 70 M€ un gazoduc entre Israël et la Bande de Gaza


Rédigé par , le Jeudi 25 Février 2021 - Lu 1458 fois


Le Premier ministre palestinien et le réprésentant de l'UE ont particpé à cette réunion ainsi que le représentant qatari en visioconférence (photo : Site du Premier ministre palestinien)
Le Premier ministre palestinien et le réprésentant de l'UE ont particpé à cette réunion ainsi que le représentant qatari en visioconférence (photo : Site du Premier ministre palestinien)
PALESTINE. Le Qatar et l'Union européenne se sont engagés à fournir respectivement 60 M$ (49,19 M€) et 20 M€ pour participer au financement d'un gazoduc reliant Israël à la centrale électrique de la Bande de Gaza.

Selon le Premier ministre palestinien, Mohammad Shtayyeh, ce projet permettra d'augmenter la capacité électrique et la régularité de l'approvisionnement en électricité dans la région.

Au cours de la réunion en visioconférence qui réunissait Mohammad Shtayyeh, Mohammad al-Emadie, président du Comité qatari pour la reconstruction de Gaza, et Sven Kühn von Burgsdorff, représentant de l'UE en Palestine, il a été précisé que le Qatar investira dans la partie du gazoduc se situant en Israël et l'UE dans celle comprise entre la frontière de Gaza et la centrale électrique.

La date de début des travaux de construction du gazoduc reste cependant tributaire d'un feu vert définitif d'Israël.

Résoudre le problème de l'électricité à Gaza

Le 21 février 2021, le ministre égyptien de l'Énergie rencontrait son homologue palestinien en présence de Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne. Un protocole d'accord avait été signé concernant ce projet "qui sera développé par l'Égypte et non par Israël", a précisé Mohammad Shtayyeh le lendemain.

La Bande de Gaza a besoin de quelque 500 megawatts pour assurer 24 heures d'électricité alors que seulement la moitié est disponible. 120 megawatts sont importés d'Israël via dix lignes électriques. La centrale de Gaza, qui fonctionne au diesel, ne peut fournir que 60 mégawatts. Il faudra donc non seulement la développer, mais aussi la convertir au gaz.

Dans un message, publié sur son compte Twitter mercredi 24 février 2021, le premier ministre palestinien souligne "l'importance de ce projet visant à alimenter en gaz la centrale électrique pour résoudre le problème de l'électricité à Gaza". 















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info