Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

L'UE débloque 1 mrd€ pour protéger les forêts mondiales




Ursula von der Leyen promet 1 mrd€ pour protéger les forêts (photo : Commission européenne)
Ursula von der Leyen promet 1 mrd€ pour protéger les forêts (photo : Commission européenne)
UNION EUROPÉENNE. Ursula von der Leyen a annoncé, mardi 2 novembre 2021, que l'Union européenne (UE) consacrera 1 mrd€ sur cinq ans "à la protection des forêts du monde."

La présidente de la Commission européenne, qui intervenait à Glasgow lors de la 26e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26), précise que cette promesse de contribution sera financée via le nouvel instrument financier de soutien à l'action extérieure de l'UE, l'IVCDCI (Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale - NDICI-Global Europe).

"Les forêts sont les poumons verts de la terre. Nous devons les protéger et les restaurer (...) C'est un signe clair de l'engagement de l'UE à mener le changement mondial pour protéger notre planète, conformément à notre 'Green Deal' européen (NDLR : Pacte vert européen)", souligne Ursula von der Leyen. Pour Jutta Urpilainen, commissaire européenne chargée des partenariats internationaux, "la contribution annoncée aujourd'hui par l'UE pour gérer, restaurer et protéger durablement les forêts soutiendra la croissance durable et l'emploi, l'atténuation des effets du changement climatique et l'adaptation à celui-ci, ainsi que la préservation de la biodiversité dans nos pays partenaires. L'Union européenne travaillera en partenariat avec les gouvernements, la société civile, les peuples autochtones et les acteurs privés, dans le cadre d'une approche multilatérale, pour atteindre les objectifs de développement durable et donner la priorité aux populations et à la planète. L'accent spécifique mis sur le Bassin du Congo est un message opportun sur l'importance de cette zone unique et de son écosystème."

Améliorer les moyens de subsistance des populations

Sur le milliard d'euros promis, 250 M€ iront effectivement au bassin du Congo. Deuxième plus grande région de forêt tropicale humide au monde après celle d'Amazonie, elle couvre huit pays : Cameroun, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Burundi et Rwanda.

L'UE travaillera avec les pays partenaires pour conserver, restaurer et assurer la gestion durable des forêts d'une manière globale et intégrée. Mais aussi améliorer les moyens de subsistance de ses populations.

Entre 1990 et 2016, le monde a perdu sa couverture forestière au rythme équivalent à environ 800 terrains de football par heure.

En octobre 2020, quatorze partenaires de sept pays européens (Italie, Grèce, France, Espagne, Finlande, Allemagne et Royaume-Uni) ont créé la plate-forme commune Safers (Approches structurées pour les situations d'urgence liées aux incendies de forêt dans les sociétés résilientes), destinée à "réaliser un système complet de gestion des urgences" pour mieux lutter contre les incendies de forêt.

Eric Apim
Mercredi 3 Novembre 2021

Lu 817 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



grand angle

DES TALENTS AU SERVICE D'UNE NOUVELLE ÉCONOMIE


Les IDE de plus en plus sensibles aux ODD


Grand angle






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.