Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'UE accorde 50 M€ aux villes libyennes pour aider les migrants et les Libyens les plus vulnérables




L'aide de l'UE va permettre d'améliorer les conditions de vie des migrants et des réfugiés comme ici à l'hôpital de Misrata (photo : UE)
L'aide de l'UE va permettre d'améliorer les conditions de vie des migrants et des réfugiés comme ici à l'hôpital de Misrata (photo : UE)
UNION EUROPÉENNE / LIBYE. L'Union européenne (UE) lance, lundi 12 mars 2018, un "nouveau programme pour améliorer les conditions de vie et de résilience des populations vulnérables dans les principales villes libyennes".

Adoptée dans le cadre du fonds fiduciaire d'urgence de l'Union européenne pour l'Afrique (volet Afrique du Nord), cette aide d'un montant de 50 M€ va bénéficier aux actions en faveur des migrants, des réfugiés, des personnes déplacées à l'intérieur du pays, des personnes de retour au pays et aux populations d'accueil.

Conduit par la Commission européenne et la coopération italienne, avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), ce programme facilitera l'accès aux services sociaux et de base de cette population vulnérable et soutiendra la gouvernance locale, en particulier dans les villes libyennes les plus touchées par les flux migratoires, vingt-quatre au total. "Avec la décision de ce jour, nous continuons de fournir l'aide essentielle aux villes libyennes, afin de renforcer la gouvernance et les services publics dans les régions les plus vulnérables. Ce programme vise à répondre aux besoins des migrants et des populations locales particulièrement exposées aux flux migratoires. L'Union européenne restera aux côtés des Libyens et de toutes les personnes dans le besoin", souligne Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente de la Commission européenne.

L'UE a déjà engagé, par l'intermédiaire du fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique, 237 M€ dans des programmes visant à résoudre les problèmes en Libye. Ils ont permis, notamment,  la fourniture de vêtements, de nourriture et de produits d'hygiène à environ 33 000 migrants, la fourniture d'assistance médicale à 10 000 d'entre eux et le retour volontaire chez eux "sûr et digne" de 19 000 migrants bloqués en 2017. L'Europe a également financé la construction d'une clinique à Benghazi (à 45% achevée) et fournit des équipements médicaux à trois centres de soins de santé primaires à Sabha et un centre à Qatroun.




Lundi 12 Mars 2018



Lu 1891 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA