Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Organisation internationale pour les migrations veut recueillir 207 M$ pour les Syriens déplacés



            Partager Partager

SYRIE. Alors que se déroule en Belgique la "troisième conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et de la région" (12 au 14 mars 2019), l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) lance un appel humanitaire à la communauté internationale. Elle entend lever 207,43 M$ (183 M€) afin d'aider les Syriens déplacés en Syrie et ceux réfugiés dans les pays de la région.

La somme nécessaire intègre le financement de deux projets sur 2019 : Le Plan d'action humanitaire pour la Syrie (88,956 M$ soit 78,70 M€) et le Plan régional syrien pour les réfugiés et la résilience (118,476 M$ - 104,81 M€). Ils visent notamment le soutien à 516 145 bénéficiaires et population affectée pour les abris et les articles non-alimentaires (50,65 M$ - 44,81 M€ - nécessaires) et 329 592 bénéficiaires pour la coordination et la gestion des camps (24,15 M$ - 21,36 M€ - nécessaires).

"Les fonds reçus dans le cadre de cet appel permettront à l’OIM d’offrir un abri, de gérer les sites, et de fournir des services d’eau et d’assainissement, une protection et un soutien psychosocial. Des articles de secours essentiels - comprenant des couvertures, des sets de cuisine, des lampes solaires et d’autres articles - sont également distribués dans le cadre des activités de l’OIM, et des ressources sont allouées pour mettre en œuvre des services de coordination essentiels pour le compte d’autres organismes humanitaires", précise l'OIM.

Seulement 42% des sommes de l'appel de fonds récoltées en 2018

Une famille syrienne reçoit du matériel d'isolation pour leur tente afin de les protéger contre les conditions météorologiques difficiles (photo : OIM)
Une famille syrienne reçoit du matériel d'isolation pour leur tente afin de les protéger contre les conditions météorologiques difficiles (photo : OIM)
En 2018, l'organisation genevoise a aidé près de 650 000 Syriens et ressortissants des pays d'accueils en Jordanie, en Égypte,, au Liban, en Turquie et en Irak. Cette même année, 30 000 réfugiés ont pu se réinstaller ou retourner auprès de leur famille.

Selon l'OIM, "pour la plupart des déplacés, le retour est peu probable en 2019. En outre, seules 30% des familles récemment interrogées par les partenaires locaux ont exprimé leur intention de rentrer".

Le précédent appel de l'OIM, l'an dernier, portait sur 193,767 M$ (171,44 M€) mais uniquement 42% de cette sommes avait pu être récoltée (53% pour le projet des déplacés en Syrie et 29% pour ceux déplacés dans les autres pays de la région).

L'appel humanitaire concerne deux projets (tableau : OIM)
L'appel humanitaire concerne deux projets (tableau : OIM)
Depuis neuf ans, la crise syrienne a déplacé plus de onze millions de personnes. A février 2019, quelque 5,7 millions de Syriens se trouvaient toujours déplacés en Syrie et 5,6 millions supplémentaires, dont près de la moitié d'enfants, sont réfugiés dans les pays de la région.

"Une insécurité croissance et un déplacement constant, ainsi que des besoins humanitaires de grande ampleur, sont attendus dans l'année qui vient", précise l'OIM.

Voir le chiffrage en détail (par domaines et par pays) de cet appel de fonds


Mercredi 13 Mars 2019

Lu 847 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE