Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L'Onu veut prolonger d'un an la mission de la Minurso au Sahara occidental



            Partager Partager

La Minurso est chargé de gérer le référendum sur le Sahara occidental (photo : Minurso)
La Minurso est chargé de gérer le référendum sur le Sahara occidental (photo : Minurso)
MAROC / SAHARA OCCIDENTAL. Antonio Guterres demande, mercredi 3 octobre 2018 dans un rapport, au Conseil de sécurité des Nations unies de prolonger d'un an le mandat de la Minurso (United nations mission for the referendum in western Sahara). Le secrétaire général de l'Onu entend reconduirecette force de paix "jusqu'au 31 octobre 2019, afin de donner à mon émissaire (NDLR : Horst Koehler, l'ancien président allemand) l'espace et le temps nécessaires à la création de conditions permettant au processus politique d'avancer" indique-t-il.

Une négociation est prévue à son initiative les 5 et 6 décembre 2018 à Genève avec l'ensemble des belligérants de ce conflit frontalier vieux de plus de quarante ans. Le gouvernement marocain et le Front Polisario (Frente popular para la liberacion de Saguia el-Hamra y de Rio de Oro) viennent d'accepter de s'y rendre. Antonio Guterres attend encore les réponses de l'Algérie et de la Mauritanie. Il s'agirait de la première réunion de ce genre depuis 2012.

Le Sahara occidental (266 000 km²), revendiqué par le Maroc qui le considère comme partie intégrante de son territoire, est classé comme territoire non autonome par l'Onu. Il ne bénéficie donc actuellement d'aucun statut définitif, et ce depuis 1976 et le départ des Espagnols.

En avril 2018, la prolongation du mandat de la Minurso (240 salariés et un budget annuel de 50 M$) n'avait été que de six mois, contre un an accordé depuis sa création en avril 1991, après le cessez-le-feu entre les deux parties. Les Etats-Unis avaient fait pression, souhaitant la fin de cette mission. Selon Antonio Guterres, "maintenir des conditions pacifiques et stables sur le terrain est essentiel pour favoriser une reprise du processus politique." Le secrétaire général de l'Onu souligne dans son rapport que "la Minurso demeure un élément clef des Nations unies pour obtenir une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable".

L'Union africaine a mis en place, en juillet 2018, un  "mécanisme africain" pour tenter de trouver une solution au conflit du Sahara occidental.


Jeudi 4 Octobre 2018

Lu 2106 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss