Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






L'ONU reporte la conférence nationale en Libye pour cause de violents combats



            Partager Partager

Ghassan Salamé renonce à la Conférence nationale prévue en Libye (photo : ONU/Eskinder Debebe)
Ghassan Salamé renonce à la Conférence nationale prévue en Libye (photo : ONU/Eskinder Debebe)
LIBYE. Elle devait se tenir du 14 au 16 avril 2019 à Ghadames dans le sud-ouest du pays. Ghassan Salamé, représentant spécial du Secrétaire général de l'Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) avait même affirmé, lundi 8 avril 2019, qu'elle aurait bien lieu alors que les forces d'opposition du maréchal Haftar approchaient de Tripoli. Tout en précisant quand même, "sauf en cas de circonstances majeures."
Las, mardi 9 avril 2019, Ghassan Salamé a du renoncer à organiser la Conférence nationale sur la Libye. Elle devait permettre de dresser une feuille de route pour sortir le pays du chaos et réconcilier l'Est et l'Ouest.

"Nous ne pouvons pas demander aux gens de participer à la conférence sur fonds de coups de feu et de frappes aériennes", note le représentant spécial. Ghassan Salamé entend "ne pas gaspiller les opportunités historiques disponibles" et donc agir "avec prudence et responsabilité" face aux affrontements. "La réunion aura lieu dans les meilleurs délais", assure-t-il toutefois.

L'avancée de l'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée qui s'oppose au gouvernement d'union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, a fait depuis jeudi 4 avril 2019 et le début de son offensive sur la capitale Tripoli au moins quarante-sept morts et 181 blessés. "Parmi les personnes décédées, neuf sont des civils, dont deux médecins, qui fournissaient des services indispensables aux populations de Tripoli", regrette Tarik Jasarevic, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon lui, plus de quarante-six attaques ont touché des personnels de santé et des installations tout au long de 2018-2019 en Libye avec comme bilan huit agents de santé et patients tués (et 24 blessés).

Le seul aéroport civil du pays touché par les combats

3 400 personnes ont été déplacées. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a du reloger plus de 150 réfugiés du centre de détention d'Ain Zara, au Sud de Tripoli, touché par les combats.

"Le fait de cibler intentionnellement des civils et des objectifs civils ainsi que des attaques aveugles peuvent constituer un crime de guerre", prévient Michelle Bachelet. La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme condamne notamment l'attaque lundi 8 avril 2019 "contre l'aéroport de Mitiga, qui a piégé de nombreux civils à Tripoli." Selon elle, il "montre clairement qu'il est impératif que toutes les parties respectent le droit international humanitaire et prennent toutes les mesures possibles pour protéger les civils et les infrastructures civiles, notamment les écoles, les hôpitaux et les prisons."

Ghassan Salamé a également condamné le raid aérien mené par l'ANL du maréchal Haftar contre le seul aéroport civil dans le pays.

Mercredi 10 Avril 2019

Lu 973 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.