Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L'ONU lance une commission d'enquête en Syrie



            Partager Partager

L'Onu veut faire cesser la repression en Syrie (photo Révolution syrienne 2011)
L'Onu veut faire cesser la repression en Syrie (photo Révolution syrienne 2011)
SYRIE. Réuni mardi 23 août 2011 à Genève, le Conseil des droits de l'homme de l'Onu a décidé de répondre à la demande des Etats-Unis, l'Union européenne, la Jordanie, le Qatar et le Koweit en lançant une commission d'enquête internationale indépendante sur la Syrie. Le texte a été adopté par trente trois voix pour, quatre contre (Russie, Chine, Equateur et Cuba) et neuf abstentions.

Elle devra rendre son rapport avant la fin novembre 2011 et se prononcera notamment sur la répression du régime face à son peuple en rebellion contre le pouvoir depuis mars 2011. Le Conseil évoque "des violations graves et systématiques des droits de l'homme par les autorités syriennes, telles que l'usage excessif de la force, la mort et la persécution des manifestants et des défenseurs des droits de l'homme."

Selon Navi Pillay, Haut commissaire aux droits de l'homme de l'Onu, plus de 2 200 personnes ont trouvé la mort en Syrie depuis le début de la répression.

"Nous disposons d'allégations crédibles et détaillées indiquant qu'Assad a utilisé des chars, des mitrailleuses, des grenades et des tireurs embusqués contre des manifestants pacifiques et des défenseurs des droits de l'homme. Des civils innocents se font massacrer" précise l'ambassadrice américaine Eileen Chamberlain Donahoe.

Jeudi 18 août 2011, un rapport d'experts mandatés par le Haut commissariat aux droits de l'homme pointait de nombreux faits d'atrocités imputés aux forces de sécurité syriennes qui pourraient "relever de crimes contre l'humanité" et donc intéresser la Cour pénale internationale (CPI). La mission d'expert n'avait pas pu entrer sur le territoire syrien et a du se contenter de témoignages de Syriens en fuite à l'étranger.


Mardi 23 Août 2011

Lu 1517 fois





1.Posté par MICHEE le 23/08/2011 17:17
Je suis pour le changement de politique dans le Monde africain. Ce contre quoi je suis, c'est que les européens croient qu'ils sont mieux que tous les présidents africains et les manipulent comme bon leurs semble. Quelles bandes de marionnettes !


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss