Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L'OMT veut encourager le tourisme interne pour redresser les économies


Rédigé par le Mardi 15 Septembre 2020 | Lu 1027 commentaire(s)


La France veut séduire les touristes français avec le charme de ses différentes destinations (photo : F.Dubessy)
La France veut séduire les touristes français avec le charme de ses différentes destinations (photo : F.Dubessy)
MONDE. L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) voit dans le tourisme interne "un tremplin intéressant pour se rétablir des effets économiques et sociaux de la pandémie de Covid-19" pour les pays développés et les pays en développement.

Dans une note d'information publiée lundi 14 septembre 2020, l'institution des Nations unies basée à Madrid, souligne qu'elle "s'attend à ce que le tourisme interne reparte plus vite et avec plus d'intensité que les voyages internationaux".

Environ 9 milliards de voyages de tourisme interne ont été enregistré dans le monde en 2018, soit six fois plus que le nombre des arrivées de touristes internationaux (1,4 milliard la même année). D'autre part, le tourisme interne, dans la plupart des destinations, "génère des niveaux plus élevés de recettes que le tourisme international" indique le texte. Il interviendrait, dans les pays de l'OCDE pour 75% des dépenses touristiques totales et, les dépenses de tourisme interne seraient, dans l'Union européenne, 1,8 fois plus élevées que les dépenses du tourisme récepteur.

Les actions de l'Italie et de la France mises en avant

"L’OMT s’attend à ce que le tourisme interne reparte plus vite et avec plus d’intensité que les voyages internationaux. Vu son ampleur, le tourisme interne pourra aider de nombreuses destinations à se remettre des impacts économiques de la pandémie tout en permettant de sauver des emplois, de protéger les moyens d’existence et de retrouver aussi les bienfaits sociaux apportés par le tourisme", souligne Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l'OMT.

L'organisation approuve les actions de marketing et de promotion menées par certaines destinations. Celles offrant, par exemple, des vacances en prime aux salariés ou des coupons et autres incitations financières à voyager à l'intérieur du pays. L'OMT cite notamment l'Italie et ses "Bonus Vacanze" distribués aux foyers gagnant moins de 40 000 € par an sous forme de chèques pouvant aller jusqu'à 500 € à dépenser dans les hébergements touristiques nationaux. Ainsi que la France avec sa campagne #CetÉtéJeVisiteLaFrance mettant en avant la diversité des destinations du pays.




Lire aussi :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 16:40 Le secteur du tourisme marocain broie du noir