Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'OIT prévoit une reprise du marché du travail aléatoire et partielle au second semestre 2020



            Partager Partager

MONDE. Dans la cinquième édition de son dernier rapport "Covid-19 et monde du travail" publié mardi 30 juin 2020, l'Observatoire de l'Organisation internationale du travail (OIT) constate que 93% de salariés vivent toujours dans des pays où des mesures de fermeture des lieux de travail restent en vigueur, sous une forme ou sous une autre. Les situations demeurent cependant très contrastées. Si les Amériques sont les plus touchées, sur le continent africain, seuls 2% des travailleurs subissent ces fermetures.

Alors qu'au premier trimestre 2020, par rapport au quatrième trimestre 2019, l'OIT, sur la base des chiffres du Bureau international du travail (BIT), estimait à environ 5,4% la perte des heures travaillées dans le monde (équivalent 155 millions d'emplois à temps plein), elles atteindraient pour le deuxième trimestre 2020 les 14% (correspondant à 400 millions d'emplois à temps plein).

Pour l'Europe, ces chiffres s'établissent respectivement à 3,4% et 13,9% (5,3% et 18% pour l'Europe du Sud), pour le continent africain à 2,4% et 12,1% (2,5% et 15,5% pour l'Afrique du Nord).

Une reprise rapide des heures travaillées en Afrique

Les pertes en heures travaillées progressent (source : modèle de prévision immédiate du BIT)
Les pertes en heures travaillées progressent (source : modèle de prévision immédiate du BIT)
Pour le second semestre 2020, les perspectives demeurent inquiétantes. L'OIT table sur 4,9% de perte d'heures travaillées (140 millions d'emplois) au quatrième trimestre 2020 dans le scénario de base s'appuyant sur les dernières projections de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) et de 11,9% (340 millions d'emplois) dans celui le plus pessimiste envisageant une seconde vague de la pandémie et donc une fermeture très étendue des lieux de travail. Reste le scénario optimiste - prévoyant une reprise économique rapide - dans lequel la perte des heures travaillées se réduit à 34 millions d'emplois au quatrième trimestre 2020, soit un écart de 1,2% par rapport au quatrième trimestre 2019.

Fin mars 2020, l'organisation envisageait la perte d'emplois à cause des conséquences économiques de la Covid-19 entre 5,3 et 24,7 millions dans le monde.

Selon les projections du BIT, "La reprise des heures travaillées devrait être plus rapide en Afrique, région qui, historiquement, possède des taux de chômage élevés en raison du fort taux d'informalité", indique le rapport de l'OIT. La reprise la plus lente se déroulerait aux Amériques.

Dans la cinquième édition de "Covid-19 et monde du travail", l'OIT suggère quatre axes de réponse politique pour combattre la crise de Covid-19 avec les normes internationales du travail : Stimuler l'économie et l'emploi; soutenir les entreprises, les emplois et les revenus; protéger les travailleurs sur leur lieu de travail; s'appuyer sur le dialogue social pour trouver des solutions. Elle appelle notamment, pour ne prendre qu'un point sur chacune de ces préconisations, à des prêts et un soutien financier à des secteurs spécifiques, y compris celui de la santé, à l'extension de la protection sociale pour tous, à l'adaptation des régimes de travail (par exemple le télétravail) et au renforcement des capacités et de la résilience des organisations d'employeurs et de travailleurs.

Lire aussi : La Berd et l'OIT conseillent les gouvernements des Balkans occidentaux face à l'impact de la crise

L'OIT et la Berd au chevet du marché du travail monténégrin

Mardi 30 Juin 2020

Lu 986 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.