Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'OIT et la Berd au chevet du marché du travail monténégrin



            Partager Partager

Le gouvernement monténégrin va devoir accompagner les salariés dans l'après-Covid (photo :Berd)
Le gouvernement monténégrin va devoir accompagner les salariés dans l'après-Covid (photo :Berd)
MONTÉNÉGRO. Confronté aux conséquences économiques de la crise du coronavirus, le Conseil social du Monténégro a fait appel, en avril 2020 comme les autres pays des Balkans occidentaux, aux experts de l'Organisation internationale du travail (OIT) et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) pour en surmonter l'impact. Les deux institutions publient, jeudi 25 juin 2020, un rapport conjoint comprenant une liste de recommandations politiques pour créer des emplois et protéger les salariés vulnérables et les entreprises à risque.

L'OIT et la Berd conseillent aux autorités de ce pays de 610 000 habitants indépendant depuis juin 2006, d'introduire des filets de sécurité pour les nouveaux pauvres et nouveaux vulnérables ainsi que de créer une allocation de chômage dédiée aux jeunes en âge de travailler. D'autre part, elles suggèrent la restructuration du programme actuel de formation professionnelle des diplômés en un programme de stages universels et à durée indéterminée plus rentable et aligné sur les pratiques similaires développées dans l'Union européenne. Enfin, l'OIT et la Berd incite le Monténégro à mettre en place des mesures actives pro-emploi en réponse à la crise comme des programmes de partage d'emploi, des réductions volontaires des heures de travail, la rotation des emplois et le télétravail.

15% des emplois en danger immédiat

Le Monténégro a enregistré son premier cas de Covid-19 mi-mars 2020 et l'épidémie, à ce jour, a touché 389 personnes et causé neuf décès (source CSSE de la Johns Hopkins University). Après des restrictions très sévères pour limiter la propagation, le gouvernement a assoupli en mai 2020 ces mesures. Ces deux mois de cessation d'activité ont eu des conséquences sur l'économie et donc sur le marché du travail. Selon le communiqué de la Berd et de l'OIT, 36 000 emplois (soit 15% des emplois totaux) se trouve en danger immédiat. La Berd prévoit un recul de 8% du PIB du Monténégro en 2020 et un redressement de +10,5% dès 2021.

Alors que le coronavirus avait complètement disparu depuis le 5 mai 2020, le pays a de nouveau connu un foyer avec neuf cas identifié dont sept chez des supporters monténégrins revenant d'assister à un match de football (demi-finale de la Coupe de Serbie) organisé à Belgrade, le 10 juin 2020, entre les deux clubs de la ville le Partizan et l'Etoile Rouge.

Hipotekarna Banka, une banque monténégrine, a été, mercredi 24 juin 2020, le premier établissement financier du pays à bénéficier d'un ligne de crédit (5 M€) dans le cadre du paquet de solidarité coronavirus de la Berd.

L'OIT publiera le mardi 30 juin 2020 la cinquième édition de son rapport de suivi sur les effets du Covid-19 sur les marchés du travail (salariés et entreprises) du monde entier.

Jeudi 25 Juin 2020

Lu 637 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.