Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'Italien Barilla va investir 33 M€ dans le pain de mie en France


Rédigé par , le Vendredi 24 Juillet 2020 - Lu 7145 fois


Barilla veut augmenter ses capacités de production de pain de mie en France (photo : Harrys)
Barilla veut augmenter ses capacités de production de pain de mie en France (photo : Harrys)
FRANCE / ITALIE. Le numéro un mondial des pâtes Barilla va consacrer 33 M€ pour augmenter ses capacités de production en pain de mie et viennoiserie en France comme le révèlent plusieurs journaux dont les Echos et LSA.

L'entreprise agroalimentaire  italienne créée en 1877 à Parme (siège social à Perdrignano) investira dans une nouvelle ligne de production pour le pain de mie sans croute dans son usine Harrys (l'une des nombreuses marques qu'elle détient) La Malterie de Montierchaume (près de Châteauroux) et dans une ligne de viennoiseries bio (Doo Wap) à Valenciennes. Le site castelroussin bénéficiera également d'un agrandissement de 2 000 m² de sa zone de stockage. Il est déjà le plus grand de boulangerie industrielle d'Europe.

Barilla (3,62 mrds€ de chiffre d'affaires en 2019 dont 44,6% réalisés en Italie et 8 481 salariés) dispose de vingt-neuf sites de productions, principalement implantés en Italie (15) et cinq en France (Saint-Vulbas dans l'Ain, Montierchaume, Talmont-Saint-Hilaire  en Vendée, Gauchy dans l'Aisne, et Valenciennes). L'hexagone est son troisième marché avec un chiffre d'affaires de 600 M€ en 2019. L'entreprise y envisage une progression de 4 à 6% en 2020.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info