Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L'Italie veut arrêter l'opération Mare Nostrum en octobre 2014


Rédigé par , le Mardi 19 Août 2014 - Lu 3763 fois


L'opération Mare Nostrum a permis de sauver des milliers de clandestins venus de la rive sud de la Méditerranée (photo Ministère italien de la Défense)
L'opération Mare Nostrum a permis de sauver des milliers de clandestins venus de la rive sud de la Méditerranée (photo Ministère italien de la Défense)
L'ITALIE . "Les Italiens sont les champions de la politique d'accueil. Grâce à l'opération Mare Nostrum, nous avons sauvé des vies humaines et arrêté 541 trafiquants de la mort. Nous avons évité que le grand lac de la Méditerranée devienne le lac de la mort" a déclaré le ministre de l'Intérieur italien Angelino Alfano voici quelques jours. 
 
Il a ajouté que Mare Nostrum, qui vise à surveiller vingt-quatre heures sur vingt-quatre la Méditerranée notamment le canal de Sicile pour porter secours aux clandestins venant de l'autre rive, fêtera son premier anniversaire en octobre 2014 (coût de 9 M€ par mois) et qu'il "n'y aura pas d'autre anniversaire car l'Union européenne doit prendre le relai à travers Frontex (ndlr : Agence de surveillance des frontières européennes)". Le ministre de l'Intérieur italien a précisé que Rome profitera de son semestre de présidence tournante de l'Union européenne pour sensibiliser ses partenaires.
 
Le message est clair: le dossier clandestinité doit devenir un problème commun. " L'Europe doit prendre la relève car le problème des clandestins doit être géré par l'ensemble de partenaires en raison du fait que la plupart des clandestins ne veulent pas rester en Italie mais souhaitent rejoindre leurs familles ou leurs amis installés dans d'autres pays". Mais la messe n'est pas dite . Durant les derniers mois, l'Italie a sollicité ses partenaires à plusieurs reprises sans obtenir gain de cause. 
 
Pour défendre les revendications italiennes, Rome table sur la nomination à Bruxelles de Federica Mogherini, la ministre des Affaires étrangères candidate au poste occupé par Lady Catherine Ashton. Mais là encore, l'affaire n'est pas dans le sac, de nombreux pays, reprochant à l'italienne son manque d'expérience sur l'échiquier international, s'opposent à sa nomination.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info