Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'Italie va pouvoir soutenir à hauteur d'1,2 mrd€ les secteurs de l'agriculture et de la pêche


Rédigé par Eric Apim, le Jeudi 19 Mai 2022 - Lu 690 fois


Les pêcheurs vont pouvoir bénéficier d'une aide de l’État italien (photo: F.Dubessy)
Les pêcheurs vont pouvoir bénéficier d'une aide de l’État italien (photo: F.Dubessy)
ITALIE. La Commission européenne a autorisé, mercredi 18 mai 2022, l'État italien à mettre en œuvre un régime-cadre de 1,2 mrd€ pour soutenir les secteurs de l'agriculture, de la sylviculture, de la pêche et de l'aquaculture. Ces professionnels souffrent de la crise géopolitique causée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et des sanctions liées. Ils subissent de plein fouet l'augmentation du coût des intrants, particulièrement avec la hausse des prix de l'électricité, des aliments pour animaux et des carburants.

L'accord de la Commission européenne s'appuie sur son dispositif d'encadrement temporaire de crise en matière d'aides d'État adopté le 23 mars 2022. L'institution considère que le régime italien est conforme aux conditions énoncées par cette exception, à savoir que l'aide ne dépassera pas 35 000 € par bénéficiaires actif dans les secteurs de la production agricole primaire, de la pêche et de l'aquaculture et 400 000 € dans tous les autres secteurs. De plus, ce soutien ne pourra être octroyé que jusqu'au 31 décembre 2022.

La Commission européenne le juge donc "nécessaire, approprié et proportionné pour remédier à une perturbation grave de l'économie d'un État membre", comme le précise un communiqué.

De la subvention à l'exonération de cotisations de sécurité sociale

"Nous demeurons solidaires de l'Ukraine et de sa population. Dans le même temps, nous continuons de travailler en étroite collaboration avec les États membres pour faire en sorte que des mesures nationales de soutien puissent être mises en place en temps utile, de manière coordonnée et efficace, tout en préservant des conditions de concurrence équitables au sein du marché unique", commente Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission européenne chargée de la politique de concurrence.

Les bénéficiaires de ce régime-cadre italien vont pouvoir percevoir des subventions directes, des avantages fiscaux ou de paiement, des avances remboursables et se voir attribuer une réduction ou une exonération du paiement des cotisations de sécurité sociale.

Les entités contrôlées par la Russie soumises aux sanctions seront exclues du champ d'application de ces mesures.

Voici quelques jours, la Commission européenne avait aussi approuvé, dans le même cadre, un dispositif de soutien apporté par la France aux exploitations agricoles et aux exploitations piscicoles d'élevage touchées financièrement par le conflit entre l'Ukraine et la Russie. D'un montant total de 400 M€, ces subventions sont destinées à couvrir une partie de l'augmentation des coûts d'alimentation animale de ces exploitations.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Lire aussi :
< >

Mardi 5 Juillet 2022 - 16:10 Nouveau record d'inflation en Turquie

Lundi 4 Juillet 2022 - 14:20 L'Iremmo crée une antenne à Marseille €


   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info