Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Italie tremble pour ses banques



            Partager Partager

Matéo Renzi tente de convaincre la commission européenne de le laisser aider les banques italiennes sur fonds publics. Photo CC-MaryB60
Matéo Renzi tente de convaincre la commission européenne de le laisser aider les banques italiennes sur fonds publics. Photo CC-MaryB60
ITALIE. L'Italie négocie avec la commission européenne un plan de sauvetage de ses banques de 50 mds €. Les banques italiennes croulent sous 360 mds € de créances douteuses. Cette « ardoise » représente plus d'un cinquième du PIB du pays, 18% des encours de crédit. Le secteur bancaire a perdu en quelques mois 60% de sa valeur boursière.  

Certains établissements financiers de la péninsule risquent de disparaître si l'Etat italien ne vient pas à leur secours. Car les créances douteuses vont devoir être passées tôt ou tard en pertes et de nombreuses petites banques n'auront plus alors assez de fonds propres pour répondre à la réglementation européenne.

Or les règles européennes interdisent d'injecter de l'argent public dans des banques qui n'auraient pas fait couvrir leurs pertes par leurs créanciers. Le gouvernement italien veut à tout prix éviter cette option car elle ruinerait les petits porteurs et les PME qui ont massivement acheté des obligations lancées par les banques.

Déjà, en 2015, 10 000 Italiens ont dû faire une croix sur l'argent qu'ils avaient prêté à quatre banques régionales italiennes : Carife, Banca Etruria, Banca marche et CariChieti. Une nouvelle purge pourrait affoler les épargnants et les inciter à retirer leurs économies des banques. Une catastrophe déjà vécue en Grèce et à Chypre.
 
Confrontée à une dette publique record (133% du PIB), l'Italie ne peut se payer le luxe d'une crise financière. Elle risquerait alors de vivre un scénario comparable à ce qu'à subi la Grèce ces dernières années car son PIB baisserait, faisant automatiquement grimper son taux d'endettement à un niveau insoutenable.
 
 

 


Gérard Tur
Mercredi 20 Juillet 2016

Lu 3686 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.