Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Italie grapille une place et devient le premier producteur mondial de vin



            Partager Partager

La France n'est plus le premier producteur de vin (photo F.Dubessy)
La France n'est plus le premier producteur de vin (photo F.Dubessy)
MÉDITERRANÉE. Confirmant la tendance observée début octobre 2015 par la Commission européenne mais en affinant les chiffres et en élargissant la vision au niveau mondial, l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), basée à Paris, publie les données annuelles sur la production de vin.

Avec 48,86 millions d'hectolitres (Mhl) soit une hausse de 10% par rapport à 2014, l'Italie redevient le premier producteur mondial devant la France (47,37 Mhl) qui n'enregistre qu'une augmentation de 1%.
L'Espagne (+4%) se hisse aussi sur le podium avec 36,6 Mhl.

Après ces pays méditerranéens viennent les États-Unis (22 Mhl), l'Argentine (13,4 Mhl), le Chili (12,87 Mhl) l'Australie (12 Mhl).

Les autres pays méditerranéens connaissent des fortunes diverses. Au onzième rang mondial, le Portugal avec 6,7 Mhl affiche une progression de 8%, tandis que la Grèce (2,65 Mhl et 16e rang mondial) connaît une chute de 9% de sa production d'une année sur l'autre.

Selon l'OIV, la production mondiale s'est établie à 275,7 Mhl en 2015 soit une hausse de 2% par rapport à l'année précédente. Les vins rosés (hors effervescents), pour lesquels l'OIV propose un focus cette année, représentent 24,3 Mhl soit 9,6% de la production mondiale. Les rosés restent l'apanage de quatre pays (France, Espagne, Etats-Unis et Italie) qui apportent 80% de la production. La France avec 7,6 Mhl domine largement sur ce marché l'Italie (2,5 Mhl). Un marché qui connaît sur ces dix dernières années une progression de la production de 16% et de la consommation de 20%.

Jeudi 29 Octobre 2015

Lu 3178 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.