Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L'Italie créé un "Fonds Afrique" pour aider trois pays à réduire les flux de migrants



            Partager Partager

Angelino Alfano investit 200 M€ pour régler le problème des immigrants clandestins chez eux (photo : Ministère italien des Affaires étrangères)
Angelino Alfano investit 200 M€ pour régler le problème des immigrants clandestins chez eux (photo : Ministère italien des Affaires étrangères)
ITALIE / LIBYE / TUNISIE. Le gouvernement italien met en place, mercredi 1er février 2017, un "Fonds pour l'Afrique" (Fondo per l'Africa). Doté de 200 M€, son objectif sera d'aider trois pays (Libye, Tunisie et Niger) à réduire l'immigration clandestine à la source.

"Nous donnons de l'argent à ces pays mais ils doivent en retour utiliser cet argent pour réduire le nombre de migrants clandestins qui arrivent chez nous", commente Angelino Alfano, ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération.

Concrètement, l'idée est de renforcer les frontières extérieures italiennes et de limiter les flux de migrants en direction de l'Italie provenant de ces trois pays en finançant la formation des forces de sécurité locales, les équipements ou instruments techniques. 

Ce "Fonds Afrique" pourrait être prochainement étendu à d'autres pays comme l'Egypte, le Sénégal, le Nigeria et l'Ethiopie.

En 2016, plus de 180 000 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes et 4 000 en janvier 2017.

Eric Apim

Jeudi 2 Février 2017

Lu 1039 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss