Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Italie continue de vendre ses bijoux de famille



            Partager Partager

Ferrovie dello Stato sera coté en Bourse en 2016. Photo Ferrovie dello Stato
Ferrovie dello Stato sera coté en Bourse en 2016. Photo Ferrovie dello Stato
ITALIE. Comme attendu, le gouvernement italien a décidé de vendre 40% du capital des Ferrovie dello Stato, les chemins de fer italiens, via une introduction en Bourse. La vente décidée lundi 23 novembre en conseil des ministres devrait rapporter aux caisses de l'Etat plusieurs milliards d'Euros. Aucun calendrier n'a pour l'instant été divulgué.

Cette décision s'inscrit dans le droit fil de la privatisation partielle (40% également) de la Poste initiée en octobre 2015. L'opération a rapporté 3,4 mrds €.

Après ses chemins de fer, le gouvernement prévoit de privatiser son contrôle aérien (Enav).

L'Italie doit faire face à une dette publique record de 2 200 mrds €.

Gérard Tur
Mardi 24 Novembre 2015

Lu 6986 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.