Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Europe craint un effondrement de sa branche acier


Les ministres des pays producteurs d'acier demandent à l'Europe des mesures anti-dumping.



La sidérurgie européenne est en péril. (photo Ilva)
La sidérurgie européenne est en péril. (photo Ilva)
EUROPE. Les ministres de l'Économie d'Allemagne, de France, d'Italie, de Pologne, de Grande Bretagne, de Belgique et du Luxembourg ont interpellé vendredi 5 février 2016 la Commission européenne et le Conseil pour les convaincre « d'utiliser tous les moyens disponibles» pour éviter un effondrement de la sidérurgie européenne.
 
Dans la lettre envoyée aux deux institutions, les ministres dénoncent le dumping chinois et constatent une surproduction mondiale. Selon eux, l'Europe serait « confrontée à des pratiques commerciales déloyales récurrentes dans un contexte de forte concurrence internationale intensifiée par une situation de surcapacité internationale. L'Union européenne ne peut rester passive lorsque l'augmentation des pertes d'emplois et des fermetures d'aciéries montre qu'il existe un risque important et imminent d'effondrement du secteur européen de l'acier ». Ils réclament des « instruments de défense commerciale dans le cadre des règles de l’Organisation mondiale du commerce » et engagent l'UE à mettre en place des actions de soutien à l'innovation.
 
Cette initiative a notamment pour but de faire pression sur la Chine pour qu'elle cesse sa politique de subvention à son industrie sidérurgique. La Chine a augmenté ses exportations de 22% en 2016, provoquant une baisse des prix.
 

Surproduction

L'Europe a perdu plus de 80 000 emplois dans la sidérurgie en moins de 10 ans. Photo JCB
L'Europe a perdu plus de 80 000 emplois dans la sidérurgie en moins de 10 ans. Photo JCB
Fin janvier 2016, la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a déjà demandé au gouvernement chinois de réduire les capacités de production de son pays. La Commission se dit prête aujourd'hui à entendre les propositions des pays membres pour défendre les intérêts de l'Europe. Avant le fin de mois de février, elle devrait engager trois procédures à l'encontre de la Chine pour « infraction aux règles de la concurrence ».
 
L'Europe joue gros sur ce dossier. Seconde productrice d'acier après la Chine avec 11% de parts de marché, elle voit son industrie sidérurgique perdre chaque année des emplois (85 000 depuis 2008). Les pays méditerranées les plus concernés sont l'Italie, la France et l'Espagne qui représentent respectivement 14%, 9,5% et 8,5% de l'acier européen.
 
La tension pourrait retomber si le retournement de courbe constaté se confirme. La production mondiale d'acier a en effet reculé en 2015 de -2,9% selon l'Association mondiale de l'acier. Avec 68 MT fabriquées, la Chine recule de 2,4%. L'Europe suit loin derrière avec 14 MT (-1,9%).


Gérard Tur


Lundi 8 Février 2016



Lu 4191 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 2 Mars 2018 - 11:02 Le Français Sotralu s'empare du Portugais GNS

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA