Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'État grec réquisitionne les liquidités des fonds publics



            Partager Partager

Athènes pioche dans les caisses publiques (photo CC-Isabelle Palatin)
Athènes pioche dans les caisses publiques (photo CC-Isabelle Palatin)
GRÈCE. Le ministère de l’Énergie grec l’a confirmé. Le PDG du géant gazier russe, Gazprom, Alexeï Miller, se trouve à Athènes mardi 21 avril 2015, pour s'entretenir avec le premier ministre grec, Alexis Tsipras.
Le communiqué du ministère demeure laconique. Les discussions porteront, indique-t-il, sur "les dossiers actuels liés à l'énergie, dignes d'intérêt."

En fait, cette visite fait suite à la celle du premier ministre grec à Moscou et à son entretien avec Vladimir Poutine sur les questions énergétiques. La Gréce souhaiterait participer au projet de gazoduc "Turkish Stream", qui doit acheminer du gaz russe vers l'Europe.
Avec, et c’est tout l’intérêt de cette visite, selon la presse grecque, une avance pour Athènes sur les futurs bénéfices de cet accord, s’il a lieu.

Le hasard faisant bien les choses, cette visite russe intervient au lendemain de la réquisition des fonds des institutions publiques grecques par la banque nationale, histoire de rassembler toutes les devises du pays, fonds de retraite exceptés.  

Avec cet acte, validé en procédure d'urgence par le Parlement, le gouvernement souhaite couvrir "les besoins d'urgence de l'État, qui s'élèvent à trois milliards d'euros pour les quinze prochains jours", stipule le texte du décret.
À savoir : 1,1 mrd€ de salaires, 850 M€ pour les caisses d'assurance sociale, 200 M€ d'intérêts sur des emprunts, et, le 12 mai, 746 M€ à rembourser au FMI.

Mais, cette initiative grecque fait aussi partie d’une stratégie : bien faire comprendre, d’une part, aux créanciers, que la Grèce est à bout, et d’autre part, démontrer aux Grecs que le gouvernement fait tout pour honorer tant ses obligations que ses promesses électorales.

L’éventualité d’un défaut de paiement devient réelle et il faut que le gouvernement prouve qu’il a tout fait pour l’éviter dans le cadre de son mandat électoral et que, si défaut il y a, la responsabilité incombe aux créanciers qui bloquent malgré les cinq plans de réformes soumis, les 7 mrds€ depuis neuf mois.

À noter que le gouvernement précédent socialo-conservateur, à court d’argent, avait également mobilisé des fonds publics pour renflouer les caisses de l’État. Pour cette nouvelle levée de fonds les collectivités locales sont réticentes à confier leurs deniers à l’État. Même si ces fonds seront rémunérés à 2,5% au lieu de 1% s’ils avaient été dans une banque commerciale.
La Russie de son coté n’est intéressée par la Grèce que si elle reste dans l’Eurozone, d’où ce coup de main providentiel, si toutefois il se concrétise. 


Lire aussi : Mario Draghi somme la Grèce d'agir pour empêcher une sortie de la zone euro

Mardi 21 Avril 2015

Lu 1359 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.