Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Espagne vote pour enfin tenter de trouver une majorité pour gouverner


L'éclatement des partis traditionnels prive l'Espagne d'une majorité stable pour gouverner. Les élections de dimanche 28 avril pourraient compliquer encore le jeu politique avec l'arrivée de l'extrême droite.


            Partager Partager

Des élections très politiques...qui pourraient déboucher sur un nouveau cul de sac. Photo GT.
Des élections très politiques...qui pourraient déboucher sur un nouveau cul de sac. Photo GT.
ESPAGNE. L'Espagne restait l'un des seuls pays européens à ne pas subir le retour de la peste brune. Mais l'éclatement des partis traditionnels confrontés à des problèmes de corruption a rendu le pays ingouvernable. Privés d'une majorité au parlement, les socialistes (PSOE) au pouvoir depuis huit mois ont convoqué des élections anticipées pour dimanche 28 avril. Les Espagnols vont se choisir des députés pour la troisième fois en moins de quatre ans.

Il semble pourtant peu probable qu'une formation politique ou une coalition claire et solide émerge des urnes pour assumer le pouvoir.

Le PSOE arrive en tête des sondages avec un peu moins de 30% d'intentions de vote. Mais il manquera probablement d'alliés. Ces huit dernier mois, il a tenté de mobiliser la gauche autour de lui avec des réformes sociales importantes comme l'augmentation du salaire minimum de 22% (900 € net) ou la hausse des retraites modestes. Pas assez pour Podemos, beaucoup plus radical et confronté à une crise interne. Pas assez pour les Catalans qui demandent l'indépendance en échange de leur soutien.

Elections sur des thèmes plus politiques qu'économiques

La droite classique (Parti Populaire) reste plombée par les affaires de corruption qui ont provoqué son éviction du pouvoir, et les libéraux de Ciudadanos n'arrivent pas à lui ravir la totalité de son électorat. Un vide en partie comblé par Vox, le parti populiste d'extrême droite, qui pourrait drainer 10% des votes. En plus du traditionnel discours anti immigrés, ce dernier prône une centralisation à outrance et la disparition des régions. Porté par l'anti indépendantisme d'une bonne partie de l'Espagne, Vox pourrait obtenir dimanche dix à cinquante sièges, une première en Espagne depuis Franco, et devenir ainsi un faiseur de rois dans le cadre d'une coalition de droite.

Ces élections seront avant tout politiques car l'économie espagnole a retrouvé une certaine santé, même si les stigmates des années noires (2008 à 2004) sont encore visibles. Le chômage reste important. A 27% au plus fort de la crise, il baisse de deux points sur un an pour arriver à 14,7% fin mars 2019. Mais plus d'un espagnol qui travaille sur quatre souffre d'un contrat précaire. Le taux de croissance du produit intérieur brut a dépassé 3% par an de 2015 à 2017, avant de légèrement redescendre à 2,6% en 2018 (2,2% prévu en 2019).

Gérard Tur

Vendredi 26 Avril 2019

Lu 707 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.