Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Espagne va publier une carte des meilleures initiatives agroalimentaires durables




La Fondation ACM veut recenser les meilleures initiatives agroalimentaires durables pour les dupliquer en Méditerranée (photo : F.Dubessy)
La Fondation ACM veut recenser les meilleures initiatives agroalimentaires durables pour les dupliquer en Méditerranée (photo : F.Dubessy)
ESPAGNE. La Fondation Assemblée des citoyens et citoyennes de la Méditerranée (FACM) et le Centre d'études rurales et de l'agriculture (Centro de estudios rurales y de agricultura - CERAI) en Espagne, veulent identifier les meilleures initiatives des Systèmes alimentaires territorialisés (SAT). Les SAT, comme les définit Jean-Louis Rastoin, professeur émérite à Montpellier SupAgro, sont "un ensemble de chaînes productives agroalimentaires qui répondent aux critères du développement durable, localisées dans un espace géographique de dimension régionale et coordonnées par une gouvernance territoriale". Ils visent à "arrêter la prédominance du monde agro-industriel, qui constitue une menace pour la diversité et la richesse alimentaire historique de la Méditerranée", indiquait la FACM dans une déclaration, cosignée par plus de soixante associations et institutions lors de la COP 22 à Marrakech (novembre 2016), sous le titre : "L'heure de la transition agricole et alimentaire a sonné. Réveillons-nous !"

Le projet de cartographie des SAT espagnols, soutenu par Resolis (France), Mensa Civica (Espagne) et la Fondation Daniel et Nina Carasso (France), se déroule dans dix-huit régions du pays et durera deux ans. "Les expériences dans les territoires espagnols sont nombreuses mais peu connues, malgré leur réussite et leur très haut potentiel de réplicabilité", précise un communiqué de la FACM.

Mise en réseau des SAT

Pour Vicent Garcés, président de la Fondation ACM, "l’alimentation, de même que tout le système agricole et alimentaire, doit redevenir un moteur fondamental du développement durable et inclusif de nos pays. Nous avons besoin de retrouver et de revaloriser les connaissances et les pratiques agricoles et alimentaires tout en donnant une réponse aux grands problèmes actuels : la création d’emploi et le combat contre la pauvreté; la gestion durable des ressources naturelles et la lutte contre le changement climatique;, et la préservation du patrimoine culturel. Ce sont des questions que nous devons résoudre si nous voulons laisser aux générations futures un patrimoine matériel et immatériel leur permettant de vivre décemment."

La carte créée, avec les cent expériences espagnoles les plus significatives par leurs impacts environnementaux, socioculturels et économiques, deviendra un "outil pour la transition vers des SAT" pour l'Espagne mais aussi pour toute la Méditerranée. En s'appuyant sur cette identification, les SAT vont pouvoir se mettre en réseau ce qui facilitera la mise en oeuvre de la réplicabilité de leur modèle.




Lundi 12 Mars 2018



Lu 2662 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

Marseille, future «perle» sur une «Route de la soie» ?


avis d'expert

Jean Fouqoire, urbaniste (e.r.), associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
EMNES         Medener
 
Femise      Euromediterranee
 
Ipemed  APIM