Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'Espagne va aider les Palestiniens à construire l'usine de dessalement de Gaza


Rédigé par , le Lundi 29 Juin 2020 - Lu 1399 fois


Le projet d'usine de dessalement à Gaza existe depuis juin 2011 (photo : UpM)
Le projet d'usine de dessalement à Gaza existe depuis juin 2011 (photo : UpM)
PALESTINE / ESPAGNE. Lors d'un entretien virtuel entre Nasser Kamel, secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Mazen Ghunaim, ministre de l'Eau palestinien, et Ángeles Moreno Bau, secrétaire d'Etat espagnole à la Coopération internationale, cette dernière a révélé que son pays allait apporter 1 M€ de financement pour la construction de l'usine de dessalement pour la bande de Gaza.

Située près de Deir Al-Balah, cette infrastructure comprend trois projets intégrés : la construction d'une usine de dessalement de l'eau de mer par osmose inverse (SWRO) de 55 millions de m3, un système de transport Nord-Sud doté d'un système de réduction de l'eau non génératrice de revenus, ainsi qu'une centrale solaire combinée à deux éoliennes.

L'ensemble va permettre de répondre à la pénurie d'eau dans cette région en fournissant, durablement, de l'eau potable à deux millions de Palestiniens. Dans la bande de Gaza, "plus de 95% de l'eau n'est pas potable en raison du pompage excessif d'un aquifère côtier pollué", précise l'UpM dans un communiqué publié vendredi 26 juin 2020.

"Ce projet phare a été le premier à être soutenu par l'Union pour la Méditerranée. Le soutien de l'Espagne nous rapproche pour en faire une réalité sur le terrain, améliorer les conditions de vie dans la bande de Gaza et lever les obstacles au développement économique et à la création d'emplois tout en contribuant à la régénération et à la durabilité de l'aquifère côtier ", souligne Nasser Kamel.

Le projet a vu le jour en juin 2011 et a été approuvé en juillet 2011 à Bruxelles durant la 11e conférence de la Femip (Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat), bras financier de la BEI dans les pays méditerranéens.
Suite à une conférence des donateurs à Bruxelles en mars 2018, la somme de 456 M€ (80% de son coût) a été dégagé pour financer cette usine de dessalement.

Le contrat de démarrage des travaux de constructions devrait être attribué d'ici à la fin de 2020.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info