Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L'Espagne prône l'austérité sans augmentation de la pression fiscale


Rédigé le Lundi 12 Décembre 2011 à 17:46 | Lu 2251 commentaire(s)


Réunion du Conseil européen le 9 décembre 2011, avec notamment le chef du gouvernement d'Espagne Del Gobierno (La Moncloa)
Réunion du Conseil européen le 9 décembre 2011, avec notamment le chef du gouvernement d'Espagne Del Gobierno (La Moncloa)
ESPAGNE. L'Espagne ne décuplera pas la pression fiscale dans le but de démêler ses difficultés budgétaires a déclaré, lundi 12 décembre 2011, le Parti populaire. Le nouveau gouvernement justifie cette décision car l'augmentation de la fiscalité "ralentirait davantage la croissance et la création d'emploi".

Malgré cette nuance, le leader du parti, Mariano Rajoy prône toujours l'austérité afin de réduire le déficit public à hauteur de 4,4% du produit intérieur brut en 2012, contre environ 6,5% cette année.

Il n'a pour le moment pas détaillé les moyens précis permettant d'appliquer concrètement les mesures d'austérités.

Mariano Rajoy dit s'attendre à une croissance inférieure à 1% en 2011.




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation