Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Egyptien Orascom Télécom autorisé à transférer une partie de ses dividendes depuis l'Algérie




Thamar Al-Mahdi, DG d’Orascom Télécom Algérie (OTA) (photo DR)
Thamar Al-Mahdi, DG d’Orascom Télécom Algérie (OTA) (photo DR)
ALGERIE / EGYPTE. Le groupe égyptien Orascom Télécom a obtenu le feu vert des pouvoirs publics algériens afin de transférer 50% du total des dividendes réalisés en 2008 par sa filiale algérienne, OTA (Orascom Télécom Algérie).

Cela représente un montant de 257 M$ (177 M€). Le quitus fiscal lui a finalement été délivré par la direction des Impôts. Le groupe égyptien, leader sur le marché algérien de la téléphonie mobile, procèdera au transfert dès réception des documents par le service des impôts.

Fin août 2009, le responsable du groupe en Algérie avait déclaré que ce transfert avait été bloqué. Il semble que les pouvoirs publics lui reprochaient d’avoir fortement réduit ses investissements en Algérie, et d’avoir vendu une cimenterie au groupe français Lafarge sans en avoir informé les autorités.

L’administration algérienne avait donc fait jouer les nouvelles dispositions, entrées en application au début de l’année 2009, qui obligent tout groupe étranger à obtenir un quitus fiscal préalable pour pouvoir transférer une partie de ses dividendes.

Lire aussi : Rien ne va plus entre Orascom Télécom et les autorités algériennes


A. Belkessam, à ALGER


Mardi 15 Septembre 2009



Lu 1580 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA