Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L’Egypte se met aux soukouks pour sortir de la crise


Rédigé par , le Mercredi 6 Mars 2013 - Lu 2232 fois


Ahmed Najjar, conseiller du ministre des Finances (photo DR)
Ahmed Najjar, conseiller du ministre des Finances (photo DR)
ÉGYPTE. Le projet des obligations islamiques (sukuks ou soukouks), proposé par le gouvernement égyptien et approuvé par le conseil des ministres, se trouve actuellement en discussion au niveau du Majlis Al-Choura (Conseil consultatif), l’instance exécutive, en l’absence d’un Parlement.

Il s'agit d'une nouvelle mouture, revisitée par le gouvernement, et débattue, après de vives critiques émanant de divers partis et même des experts religieux d’Al Azhar. Les détracteurs de ce projet estiment que les obligations islamiques constituent un risque énorme pour l’État, qui risque de se voir déposséder de ses biens stratégiques, dans le cas où il serait incapable d’honorer ses engagements.

Dans un débat organisé mardi 5 mars 2013, avec la commission des Affaires financières et économiques du Conseil consultatif, le conseiller du ministre des Finances, Ahmed Najjar a tenté de rassurer les sceptiques en affirmant que les avoirs de l’État seront préservés tout en soulignant que l'Égypte a réellement besoin de ces obligations pour renflouer ses caisses, booster les investissements et redresser le niveau des réserves en devises étrangères (13,6 mrds $) et le déficit budgétaire (qui risque d’atteindre les 12% à la fin juin).

La BID prête à prendre des soukouks égyptiens

L’État prévoit de lever environ 1 mrd $ dès l’entame du mois de juillet 2013, grâce à la vente des obligations islamiques. Ces prévisions reposent sur la stabilité du pays qui demeure toujours menacée, précise Ahmed Najjar.

Pour rappel, la Banque islamique de développement a annoncé son intention d’acquérir ces obligations à hauteur de 6 mrds $ (4,6 mrds €).


Le ministre des Finances, Al Morsi al Sayed Hegazy avait affirmé, voici quelques jours, que l'Égypte peut bénéficier de dizaines de milliards de dollars en utilisant cet outil qui a donné ses preuves dans les pays du Golfe, d’Asie et même d’Europe.





   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info