Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

L’Égypte procède à un remaniement ministériel


Rédigé le Jeudi 5 Mars 2015 à 18:13 | Lu 3633 commentaire(s)


Les nouveaux membres du gouvernement égyptien (photo DR)
Les nouveaux membres du gouvernement égyptien (photo DR)
ÉGYPTE. Huit nouveaux ministres ont prêté serment, jeudi 5 mars 2015, devant le président égyptien Abdel Fattah El Sissi et le premier ministre Ibrahim Mahlab.

Le porte parole du conseil des ministres Hossam El Khawich a déclaré "que ces changements ont pour objectif d'injecter du sang nouveau au sein du gouvernement et que ce remaniement ne perturbe en rien le sommet qui doit se tenir à Sharlm El Sheikh ni la marche en avant de l'Égypte."

Ont été nommé : Salah Eddine Helal Mahmoud (ministère de l’Agriculture), Moheb Mahmoud Kamel Al Refaï (Ministère de l’éducation et de l’enseignement), Magdi Mohamed Abdel Hamid Abdel Ghaffar (ministère de l’Intérieur), Khaled Ali Mohamed Negme (ministère de la communication), Khaled Abbas Rami (ministère du tourisme), Abdel Wahed Al Nabawi Abdel Wahed (ministère de la culture).

Par ailleurs, deux nouveaux ministères ont été crées, celui de l'enseignement technique et de la formation et le ministère de l’Etat pour la population, à leur  tête, respectivement Mohamed Ahmed Mohamed Youssef et  Hala Mohamed Ali Youssef.
L'ancien ministre de l'intérieur, Mohamed Ibrahim, a été désigné par le chef de l'Etat égyptien au poste de conseiller du conseil des ministres.
 




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation