Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L’Égypte gardera son quota d’eau du Nil malgré le barrage éthiopien La Renaissance



            Partager Partager

Le barrage La Renaissance sera mis en service en 2017 (photo DR)
Le barrage La Renaissance sera mis en service en 2017 (photo DR)
ÉGYPTE. « L'’Éthiopie est en droit d’aspirer au développement de son pays au même titre que l’'Égypte », avait déclaré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi lors de sa rencontre, lundi 23 mars 2015 à Khartoum, avec le président soudanais Omar El Béchir et le premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.                                          
Des propos qui relancent la coopération et le dialogue entre l’Égypte et l’Éthiopie après que l’annonce de la construction du grand barrage « La Renaissance  » avait rendu électriques les relations entre ces deux pays. Et pour cause, dés son achèvement, il aurait retenu 74 milliards de mètres cubes, une menace pour le pays des Pharaons, dont c’est la principale ressource hydrique.

S’appuyant sur d’anciens traités avec la Grande Bretagne (1929 /1959), l’Égypte récupère un quota annuel de 55,5 milliards de mètres cubes, l’équivalent de 87% des eaux du plus grand fleuve du monde, le Nil.
Cette infrastructure, dont la mise en service est prévue pour l’année 2017, pourrait devenir la plus grande centrale hydroélectrique, avec une production atteignant les 6 000 mégawatts.

Addis-Abeba avait présenté ce barrage, d’une part, comme une solution au développement du secteur de l’agriculture (grâce à l’irrigation), d’autre part, comme la plus grande source d’électricité, capable de couvrir ses besoins croissants ainsi que ses objectifs d’exportation.                

Le coût de ce grandiose projet est estimé à environ 3,2 mrds€.

Lire la déclaration officielle égyptienne

Mercredi 25 Mars 2015

Lu 1272 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.