Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'ENTMV lance un Alger Barcelone à partir du 20 mai 2009



            Partager Partager

L'ENTMV ne semble pas être touché par la crise (Photo NDBC)
L'ENTMV ne semble pas être touché par la crise (Photo NDBC)
ALGERIE. Le directeur général de l’ Entreprise Nationale de Transport Maritime des Voyageurs (ENTMV) Hocine Grairia a annoncé aujourd’hui à la radio nationale chaine 3, que la société publique algérienne a finalement choisi d’ouvrir deux nouvelles dessertes.

L’une à destination de Barcelone sera mise en service dès le 20 mai 2009, l’autre reliant les capitales algérienne et tunisienne entrera en fonction l’année prochaine.

Le marché de l’ENTMV est essentiellement orienté, jusqu’à présent, vers Marseille et Alicante. Ce choix vise à répondre à une demande provenant essentiellement de la communauté algérienne vivant en France et, secondairement, en Espagne.

L’entreprise publique réalise 80% de son chiffre d’affaires avec ces deux destinations qui ont généré, en 2008, un chiffre d’affaires en devises en hausse de 33% par rapport à l’année 2007.

L’ouverture de la ligne en direction de Barcelone vise à désengorger les lignes Alger-Marseille et Alger-Alicante qui ont transporté 250 000 passagers sur quatre navires en 2008.

Le projet d’une ligne Alger-Sète a en revanche été abandonné du fait de la trop grande proximité de ce port du Languedoc Roussillon d’avec Marseille et Barcelone. La liaison Gêne-Annaba ciblant les 20 000 ressortissants algériens en Italie est également « tombée à l’eau » sous les coups de la concurrence italienne qui opère quatre traversées quotidiennes en direction du port de Tunis-la Goulette.

Alger ouvrira une seconde gare maritime

En dépit d’un trafic évalué à 300 000 véhicules, les liaisons Alger-Tunis, Alger-Tanger ne sont pas prévues pour l’instant, les moyens dont dispose l’entreprise ne lui permettant pas de faire du cabotage.

Enfin, Hocine Grairia a annoncé qu’une deuxième gare maritime était en projet au port d’Alger qui sature car il traite à lui tout seul 60% du trafic passagers, sur une période relativement courte de trois mois (15 juin-15 septembre) où l’on compte 357 mouvements de navires entre les arrivées et les départs.

A. Belkessam, à ALGER
Mercredi 13 Mai 2009

Lu 4799 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.