Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Autorité de la concurrence va se délocaliser en Corse



            Partager Partager

L'Autorité de la concurrence va notamment s'intéresser au transport maritime et à la distribution alimentaire (photo : F.Dubessy)
L'Autorité de la concurrence va notamment s'intéresser au transport maritime et à la distribution alimentaire (photo : F.Dubessy)
FRANCE. Les parties prenantes se trouvant, dans leur grande majorité, établies dans l'île, l'Autorité de la concurrence française va délocaliser une séance de son collège en Corse les 29 et 30 septembre 2020 pour "entendre les acteurs institutionnels et économiques locaux (...) sur le niveau de concentration économique des marchés en Corse et son impact sur la concurrence", indique un communiqué paru mercredi 22 juillet 2020.

Ce dossier, qui constitue l'une des priorités affichées par l'institution pour 2020, a été ouvert depuis plusieurs mois avec, notamment, début décembre 2019, un déplacement sur l'île de Beauté d'une délégation de rapporteurs - conduit par la vice-présidente de l'Autorité Fabienne Siredey-Garnier et le rapporteur général Stanislas Martin - pour y "entendre des élus locaux, des chefs d’entreprises et responsables d’établissements publics, des associations, des syndicats d’employeurs et d’employés (partenaires sociaux), ainsi que des représentants de la préfecture et des services déconcentrés de l’État", précise le texte. En tout trente-quatre auditions s'étaient succédé en cinq jours.

Cette séance in situ constituera la dernière étape du travail d'instruction (qui prendra en compte les conséquences de la Covid-19) avant la publication d'un avis sur la situation économique de la Corse, prévue en octobre 2020. Ce document permettra, selon un précédent communiqué de l'Autorité, de "formuler des recommandations adaptées à une croissance équilibrée de l'économie insulaire, alliant gains de productivité pour les entreprises et amélioration du pouvoir d'achat pour les consommateurs corses".

Une première pour l'Autorité de la concurrence

L'avis pourra comprendre des sanctions financières. Un précédent, en juin 2006, avait ainsi condamné à respectivement 680 000 € et 38 000 € deux entreprises de BTP (les sociétés Vendasi et Frères Piacentini) pour infraction au code de commerce à l'occasion du marché public de la reconstruction de la tribune Ouest du stade de football Armand Cesari de Furiani (près de Bastia) lancé le 20 mars 2000. Elles avaient échangé des informations, de même qu'avec la société Trojani, non condamnée à des sanctions financières car en liquidation judiciaire à l'époque, préalablement au dépôt de leurs offres. Cette entente avait faussé le jeu de la concurrence de ce marché pour le faire gagner par la société Vendasi.

Saisie par Bruno le Maire, ministre français de l'Economie et des Finances, l'Autorité de la concurrence s'intéresse à quatre secteurs économiques structurants pour l'économie insulaire : la distribution alimentaire par les grandes et moyennes surfaces, la distribution de carburants, le transport maritime entre la Corse et le continent, la gestion des déchets.

C'est la première fois depuis sa création que l'institution se réunira en dehors de Paris, où se trouve son siège. Mais sans doute pas la dernière, puisque le communiqué précise que "l'Autorité de la concurrence n'exclut pas d'organiser à l'avenir d'autres séances délocalisées lorsque, comme pour le présent dossier, les circonstances s'y prêteront".

Mercredi 22 Juillet 2020

Lu 1712 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.