Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L’Angleterre appelle ses ressortissants à rentrer de Tunisie



            Partager Partager

Les hotels tunisiens vont connaitre une saison noire. Photo F Dubessy
Les hotels tunisiens vont connaitre une saison noire. Photo F Dubessy
TUNISIE. « Si vous êtes en Tunisie et que vous n'avez pas une raison essentielle de rester, vous devriez partir.» Après l’état d’urgence déclaré en Tunisie le 4 juillet 2015, cette déclaration du Foreign Office risque de faire très mal au tourisme tunisien.
 
L’Angleterre recommande à ses ressortissants de rentrer de Tunisie et déconseille tout voyage jugé non essentiel. Le ministère des affaires étrangères pointe du doigt certains lieux proches de la frontière algérienne, comme le mont Chaambi, et de la frontière avec la Libye.
 
« Des rapatriements vont être mis en place par les différents opérateurs de tourisme pour organiser le départ de leurs clients » souligne le communiqué du ministère. 
 
Déjà près de 17 000 touristes britanniques ont quitté la Tunisie depuis l’attentat djihadiste dans une station balnéaire à El-Kantaoui, près de Sousse le 26 juin 2015. Certains opérateurs comme Thomson et First Choice, ne comptent plus de clients sur place et annulent tous les voyages vers la Tunisie jusqu’au 31 octobre 2015. 
 
Si les autorités tunisiennes tentent de rassurer en renforçant leurs mesures de sécurités, Londres craint une nouvelle attaque. Le Foreign Office ne croit pas le gouvernement tunisien capable de faire face à l’actuelle menace terroriste.
 
La dernière mesure en date, du 8 juillet 2015, propose la construction d’un mur le long de la frontière avec la Libye. La premier ministre tunisien, Habib Essid, explique que « cette mesure vise à sécuriser la frontière en empêchant le passage des terroristes et des armes. Elle sera renforcée dans le futur par l’installation d’une surveillance électronique ». 
 
Ce mur de sable sera long de 168 kilomètres sur les 450 que compte la frontière. Il se situerait entre les villes de Ras Jedir et Dehiba et devrait être terminé avant la fin de l’année 2015.

Ludivine Tur

Vendredi 10 Juillet 2015

Lu 1582 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss