Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Algérie veut ouvrir la téléphonie fixe à la concurrence




Zohra Derdouri (Photo MPTIC)
Zohra Derdouri (Photo MPTIC)
ALGÉRIE. Chasse gardée du secteur public, la téléphonie fixe sera ouverte à la concurrence en Algérie a annoncé mardi 9 septembre 2014 Zohra Derdouri, ministre algérienne de La Poste et des Technologies de l'information et de la communication.

"Actuellement, il n'existe en Algérie qu'un seul opérateur de téléphonie fixe, en l'occurrence Algérie Télécom (AT, public). Nous voulons créer de réelles conditions de concurrence en installant un ou plusieurs autres opérateurs pour le fixe", a déclaré Zohra Derdouri à l'agence APS.

La ministre a également évoqué la possibilité de permettre à d'autres opérateurs d'accéder au marché de la téléphonie mobile.

Outre l'opérateur public Mobilis et ses 12,4 millions d'abonnés, il existe deux opérateurs privés sur le marché de la téléphonie mobile en Algérie. Orascom telecom Algérie commercialisé sous la marque Djezzy avec 17,5 millions d'abonnés et l'opérateur qatari Ooredoo avec 9,4 millions d'abonnés. L'ensemble des opérateurs comptait fin 2013 quelque 40 millions d'abonnés au téléphone mobile.

Le 18 avril 2014, le Fonds National d'Investissement algérien avait signé un contrat d'achat d'actions, afin d'acquérir 51 % des parts de Djezzy, sous le coup, depuis 2010, de plusieurs procédures de redressement fiscal.


A. Belkessam, à ALGER


Mercredi 10 Septembre 2014



Lu 577 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA