Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Algérie se lance dans l'engraissement de thons rouges


L'Algérie étudie un projet de création de trois fermes d'élevage de thons rouges. La Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l'Atlantique a donné son accord.



L'Algérie va tenter de se faire une place sur le lucratif marché de l'engraissement de thons rouges. Photo DR
L'Algérie va tenter de se faire une place sur le lucratif marché de l'engraissement de thons rouges. Photo DR
ALGERIE. Le ministère de l'agriculture, du développement rural et de la pêche étudie la faisabilité de la création de trois fermes d'élevage de thons rouges en 2018. La Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l'Atlantique a donné son accord.

L'Etat algérien a demandé à des investisseurs privés de déposer des dossiers. Deux projets ont déjà obtenu un accord de principe, même si les lieux d'implantation des fermes restent à déterminer.

L'Espagne, la France, l'Italie et l'Algérie sont les principaux acteurs du marché du thon rouge de Méditerranée. L'Espagne s'est lancé depuis plusieurs années dans l'engraissage à grande échelle de thons rouges, provoquant les critiques des écologistes qui dénoncent des méthodes dangereuses pour l'environnement.

Une part importante des thons rouges péchés en Méditerranée transite par les fermes espagnoles avant d'être vendue. C'est sur ce créneau extrêmement lucratif que l'Algérie tente de se positionner. Le thon rouge est devenu un produit de luxe, particulièrement au Japon qui capte près de 90% du volume péché en Méditerranée.

La pêche reprend

L'Algérie bénéficie d'un quota de pêche du thon rouge de 1 046 tonnes. Après avoir failli disparaître, il semble que l'espèce repeuple à nouveau la Méditerranée, grâce à une politique de quotas extrêmement sévère. Le nombre de thons rouges présents en Méditerranée a été multiplié par 4 entre 2008 et 2016.

D'un poids pouvant atteindre 650 kg pour 4 mètres de long, le thon rouge de Méditerranée semble sauvé. Les quotas dé pêche ont été pratiquement doublés entre 2015 et 2017, passant de 13 500 à 23 155 tonnes.

Si l'augmentation du stock de thons rouges se confirme en 2017, la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique devrait lever les mesures d'urgence et enclencher un plan de gestion à long terme.
 


Gérard Tur


Mardi 22 Août 2017



Lu 2280 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA