Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L'Algérie se dote d'un gouvernement sans ministre de l'Economie



            Partager Partager

Abdelaziz Djerab à la tête du gouvernement de continuité (photo : DR)
Abdelaziz Djerab à la tête du gouvernement de continuité (photo : DR)
ALGÉRIE. Le nouveau président algérien, Abdelmadjid Tebboune (74 ans), par l'intermédiaire de son porte-parole Mohamed Said Belaid, a annoncé, jeudi 2 janvier 2020 tard dans la soirée à la télévision nationale, la composition de son gouvernement. Fort de trente-neuf membres, dont sept ministres délégués et quatre secrétaires d'Etat. il compte cinq femmes et le plus jeune ministre est âgé de vingt-six ans.
Au lendemain de son avènement, Abdelmadjid Tebboune avait déjà nommé, le 28 décembre 2019, l'universitaire Abdelaziz Djerad (65 ans) comme premier ministre.

Les membres de son équipe ne sont pas une surprise. Onze des ministres se trouvaient déjà en poste dans le précédent gouvernement de Noureddine Bedoui composé le 31 mars 2019 alors qu'Abdelaziz Bouteflika occupait encore la présidence. De plus, quatre des cinq principaux ministres sont reconduits. Ainsi, Sabri Boukadoum reste ministre des Affaires étrangères et Belkacem Zeghmati comme Mohamed Arkab conservent aussi leur portefeuille respectif de la Justice et de l'Energie. Tandis que Kamal Beldjoud passe de l'Habitat à l'Intérieur, un poste dont il assurait déjà l'intérim après le limogeage de Salah Eddine Dahmoune mi-décembre 2019. Le cinquième de ces principaux ministres, celui des Finances, n'est pas un inconnu puisque Abderahmane Raouya a déjà été titulaire de ce maroquin de 2017 et jusqu'en mars 2019 sous la présidence d'Abdelaziz Bouteflika.

Par contre le nouveau gouvernement ne compte pas de vice-ministre de la Défense, poste auparavant occupé par l'homme fort du pays, le général Ahmed Gaïd Salah, décédé le 23 décembre 2019. Le président de la République gère ce portefeuille par tradition. Plus étonnant, Abdelmadjid Tebboune a décidé de faire l'économie d'un ministre de... l'Economie.

Quelques concessions

Ce gouvernement ne devrait pas satisfaire la rue algérienne qui réclame, depuis le 22 février 2019, un changement total de régime et le départ de tous les politiques ayant officié sous Abdelaziz Bouteflika. Même si des concessions ont été accordées à la jeunesse, principale animatrice du mouvement, comme la création d'un ministère de le Micro-entreprise, des Start-up et de l'Economie de la connaissance, et de deux ministères délégués aux Incubateurs et aux start-up.

Dans le même temps, soixante-seize manifestants incarcérés ont été libérés jeudi 2 janvier 2020.

Le nouveau gouvernement se réunira pour la première fois dimanche 5 janvier 2020.

Le nouveau gouvernement algérien

Premier ministre : Abdelaziz Djerad

Ministres

Ministre des Affaires étrangères : Sabri Boukadoum
Ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire : Kamal Beldjoud
Ministre de la Justice, garde des Sceaux : Belkacem Zeghmati
Ministre des Finances : Abderahmane Raouya
Ministre de l'Énergie : Mohamed Arkab 
Ministre des Moudjahidine et des Ayants-droits : Tayeb Zitouni
Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs : Youcef Belmehdi
Ministre de l'Éducation nationale : Mohamed Ouadjaout
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Chems-Eddine Chitour
Ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels : Hoyam Benfriha
Ministre de la Culture : Malika Bendouda
Ministre de la Poste et des Télécomunications : Brahim Boumzar 
Ministre de la Jeunesse et des Sports : Sid Ali Khaldi
Ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme : Kaoutar Krikou
Ministre de l'Industrie et des Mines : Ferhat Aït Ali Braham
Ministre de l'Agriculture et du Développement durable : Cherif Omari
Ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville : Kamel Nasri
Ministre du Commerce : Kamel Rezig
Ministre de la Communication,t Porte-parole du gouvernement : Ammar Belhimer
Ministre des Travaux publics et des Transports : Farouk Chiali
Ministre des Ressources en eau : Arezki Berraki
Ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du travail familial : Hacène Mermouri
Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière : Abderrahmane Benbouzid
Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale : Ahmed Chawki Fouad Acheuk Youcef
Ministre des Relations avec le Parlement : Bessma Azouar
Ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables : Nassira Benharrats
Ministre de la Pêche et des productions halieutiques : Sid Ahmed Ferroukhi
Ministre de la Micro-entreprise, des start-up et de l'Economie de la connaissance : Yassine Djeridene


Ministres délégués

Ministre délégué chargé des statistiques et de la prospective : Bachir Messaitfa
Ministre délégué chargé de l'agriculture saharienne et des montagnes : Foued Chehat
Ministre délégué chargé de du commerce extérieur : Aïssa Bekkai
Ministre délégué chargé de l'industrie pharmaceutique : Abderrahmane Lofti Djamel Benbahmad
Ministre délégué chargé de l'environnement saharien : Hamza Al Sid Cheikh
Ministre délégué chargé des incubateurs : Nassim Diafat
Ministre délégué chargé des start-up : Yacine Qualid


Secrétaires d'Etat

Secrétaire d'Etat chargé de la communauté nationale et des compétences à l'étranger : Rachid Bladehane
Secrétaire d'Etat chargé de l'industrie cinématographique : Bachir Youcef Sehairi
Secrétaire d'Etat chargé de la production culturelle : Salim Dada
Secrétaire d'Etat chargé du sport d'élite : Nouredine Morceli

Secrétaire général du Gouvernement : Yahia Boukhari

Vendredi 3 Janvier 2020

Lu 1736 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.