Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


L’Algérie relance sa production textile avec la Turquie



            Partager Partager

Les partenaires algérien et turc tablent sur un CA de 500M€ au bout de cinq ans (photo AB)
Les partenaires algérien et turc tablent sur un CA de 500M€ au bout de cinq ans (photo AB)
ALGÉRIE / TURQUIE. La société algérienne de gestion des participations de l’État, SGP-industries manufacturières, et le groupe turc Taypa, ont signé vendredi 17 mai 2013 un accord de partenariat pour la réalisation d'un complexe intégré dédié aux métiers du textile.

Ce projet devrait générer plus de 10 000 emplois. La société mixte, chargée de gérer ce complexe, devrait être créée fin juin 2013. Le montant du projet estimé entre 800 et 900 M$ (620 à 700 M€) sera investi par étapes, selon Mesut Toprak, PDG du groupe turc, cité par l’agence APS.

Les partenaires algérien et turc tablent sur un chiffre d'affaires de 50 mrds de dinars (500 M€) au bout de cinq ans, selon le président du directoire de la SGP-Industries manufacturières, Abdelhak Saidani.

L'accord prévoit la réalisation de huit unités industrielles de textile et de confection, un centre d'affaires, une école de formation aux métiers du textile et de la confection et un pôle immobilier résidentiel pour le personnel a indiqué le ministre algérien de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'Investissement, Cherif Rahmani, selon l’APS.

Certaines fabriques du futur complexe de textiles devraient produire 60 millions de mètres de tissu dont 60% seront destinés à l'exportation. Le reste ira à une usine de confection de jeans, prochainement réalisée pour produire 30 millions de pantalons pour le marché local, a précisé Abdelhak Saidani.

Ce projet devrait générer plus de 10 000 emplois. La société mixte, chargée de gérer ce complexe, devrait être créée fin juin 2013. Le montant du projet estimé entre 800 et 900 M$ (620 à 700 M€) sera investi par étapes, selon Mesut Toprak, PDG du groupe turc, cité par l’agence APS.

Les partenaires algérien et turc tablent sur un chiffre d'affaires de 50 mrds de dinars (500 M€) au bout de cinq ans, selon le président du directoire de la SGP-Industries manufacturières, Abdelhak Saidani.

L'accord prévoit la réalisation de huit unités industrielles de textile et de confection, un centre d'affaires, une école de formation aux métiers du textile et de la confection et un pôle immobilier résidentiel pour le personnel a indiqué le ministre algérien de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'Investissement, Cherif Rahmani, selon l’APS.

Certaines fabriques du futur complexe de textiles devraient produire 60 millions de mètres de tissu dont 60% seront destinés à l'exportation. Le reste ira à une usine de confection de jeans, prochainement réalisée pour produire 30 millions de pantalons pour le marché local, a précisé Abdelhak Saidani.

A. Belkessam, à ALGER
Vendredi 17 Mai 2013

Lu 1947 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.