Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

L'Algérie ferme son espace aérien à tous les avions marocains


Rédigé par Eric Apim, le Jeudi 23 Septembre 2021 - Lu 2780 fois


Les avions marocains sont désormais interdits en Algérie (photo : F.Dubessy)
Les avions marocains sont désormais interdits en Algérie (photo : F.Dubessy)
ALGÉRIE / MAROC. La situation se durcit entre l'Algérie et le Maroc avec la fermeture de l'espace aérien algérien à tous les avions marocains. Prise mercredi 22 septembre 2021 au soir, à l'issue d'une réunion du Haut Conseil de sécurité algérien (HCS), présidée par Abdelmadjid Tebboune, chef de l'État, cette décision de restriction du trafic aérien marocain est à effet immédiat et se veut la plus large possible.

Alger n'accueillera plus sur ses tarmacs aussi bien les avions civils que les avions militaires marocains ainsi que tous les appareils immatriculés au Maroc. Mais aussi dans son ciel, ce qui exclut tout survol de l'espace algérien par ces aéronefs. Le gouvernement algérien évoque dans un communiqué présidentiel, "la poursuite des provocations et des pratiques hostiles de la part du Maroc" pour expliquer cette escalade dans la mésentente entre les deux pays voisins.

La crise dure depuis de longues décennies et aucune visite d'État de haut niveau n'ayant eu lieu depuis 2012. Les soubressauts du dossier du Sahara occidental ne cessent de l'alimenter. Elle a cependant connu un paroxysme fin août 2021 avec l'annonce unilatérale par l'Algérie de la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc.

Douze ans de brouille lors de la précédente rupture diplomatique

Cette situation n'avait qu'un seul précédent, en mars 1976 après la reconnaissance par Alger de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) autoproclamée par les indépendantistes du Front Polisario, alors que le Maroc considère cette province comme parti intégrante de son territoire. La brouille avait duré douze ans, jusqu'à une "normalisation" sur la base de quatre principes : Une volonté de promouvoir entre les deux peuples des relations permanentes de paix, de bon voisinage et de coopération; Une contribution à l'accélération de l'édification du Grand Maghreb arabe; Une contribution au resserrement des rangs arabes autour de la cause du peuple palestinien; le soutien à une solution juste et définitive au conflit du Sahara occidental à travers un référendum d'autodétermination.

Lors des violents incendies qui ont ravagé le Nord du pays en août 2021, Rabat avait proposé d'envoyer deux bombardiers d'eau pour aider à les combattre. Alger, qui tient responsable le Maroc de ces catastrophes sur son territoire, avait refusé préférant s'adresser à la France et à l'Espagne.

Les frontières terrestres entre les deux pays sont officiellement fermées depuis 1994. Celles aériennes ne le sont que depuis le 17 mars 2021 pour motif d'épidémie de Covid-19. Reste qu'au 1er juin 2021, les passagers en provenance de sept pays (mais pas le Maroc) peuvent désormais venir en Algérie.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info