Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L'Algérie entre pétrole et soleil



            Partager Partager

L'Algérie déclare vouloir promouvoir les énergies renouvelables, mais se lance dans l'exploitation du gaz de schiste (Photo CCO-Kobiecanka)
L'Algérie déclare vouloir promouvoir les énergies renouvelables, mais se lance dans l'exploitation du gaz de schiste (Photo CCO-Kobiecanka)

Lire l'ensemble de notre dossier spécial  COP21

ALGÉRIE. Dix-huitième producteur mondial de pétrole, neuvième producteur et huitième exportateur de gaz naturel, l'Algérie ne pourrait vivre sans les hydrocarbures qui représentent 95% de ses exportations. Le pays s'engage résolument dans l'exploitation du gaz de schiste avec comme objectif la production de 60 milliards de m3/an de gaz de schiste à l'horizon de 2050 grâce au forage de 12 000 puits.
 
Voilà pour les chiffres et les actes.
 
Parallèlement, le gouvernement déclare vouloir s'affranchir des énergies fossiles et promet d'atteindre 27% d'énergies renouvelables en 2030, sous réserve d'une aide internationale. Car, si l'Algérie ne peut vivre sans pétrole, elle risque de voir tout le pays se transformer en désert si la température continue de monter sur la planète. Une mutation d'ailleurs déjà engagée.
 
Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal présent à la COP 21 a insisté lundi 30 novembre 2015 sur la nécessité d'aboutir à un accord contraignant et sur le faible poids de l'Algérie dans le réchauffement climatique, avec seulement 0,36% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Il demande au nom de son pays « l'adoption d'un nouvel accord international ambitieux avec la participation de tous, un accord orienté vers l'action, fondé sur l'équité, d'aujourd'hui et de demain, ainsi que sur la solidarité climatique. »
 
L'Algérie attend beaucoup de la COP 21, dont elle a coprésidé le comité préparatoire. Cette mobilisation diplomatique l'a conduite à être l'un des premiers pays en voie de développement à soumettre sa Contribution Provisoire (CNDP Algérie), alors que nombre de pays producteurs de pétrole n'ont pas rendu ce document.

Le texte liste toute une série d'engagements de l'Algérie : réduction des émissions de gaz à effet de serre de 7 à 22% en fonction de l'aide internationale, baisse de 9% de la consommation globale d’énergie, montée en charge à hauteur de 27% des énergies renouvelables dans la production d'électricité, généralisation de l’éclairage à basse consommation, isolation thermique des logements, augmentation des parts du gaz de pétrole liquéfié et du gaz naturel dans la consommation de carburants, limitation des gaz torchés à 1%, reboisement de plus d'un million d'hectares, conversion au GPL d’un million de véhicules et de 20 000 autobus.

Gérard Tur

Mercredi 2 Décembre 2015

Lu 6154 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Décembre 2015 - 11:01 COP 21 : un accord mondial pour le climat


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Arabie saoudite/Russie : Après le Pacte du Quincy, le Pacte de Moscou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss