Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



L’Algérie ambitionne de devenir un dragon des biotechnologies



            Partager Partager

ALGERIE. Une lettre d’intention et d’engagement a été signée le 9 juin 2011 à Alger par PhRMA, organisme regroupant les firmes pharmaceutiques et des laboratoires de recherche américains. L’objectif de cette lettre est la création, en Algérie, d’un pôle de recherche développement et de production de médicaments innovants issus des biotechnologies.

Les autorités algériennes espèrent ainsi attirer une partie des 100 mrds $ (69,70 mrds €) investis en 2011 dans la production de nouvelles molécules et dans l’amélioration des produits existants pour faire du pays un nouveau Singapour.

L’Algérie dispose de plusieurs atouts. Le marché local du médicament est dynamique avec près de deux mrds $ (1,394 mrds €) d’importations annuelles et le gouvernement entend renforcer la production locale afin de réduire la facture d’importation de médicaments. La main-d’œuvre qualifiée locale existe ainsi qu’un tissu d’universités.

Enfin, le pays bénéficie d’une situation privilégiée pour exporter vers l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Le souci d’échapper au statut de pays mono-exportateur d’hydrocarbures connaîtrait ainsi un début de concrétisation.

Reste à savoir si les pouvoirs publics sont prêts à déroger au principe dit du 51/49% introduit par la loi de Finances complémentaire de 2009 qui fait obligation au partenaire étranger désireux d’investir localement de s’associer à des partenaires algériens majoritaires.

Le président du Conseil d’affaires algéro-américain (USABC), Smaïl Chikhoune, n’a pas caché que les firmes américaines souhaitaient ardemment la remise en cause de ce principe.

A. Belkessam, à ALGER

Mardi 14 Juin 2011

Lu 2748 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 09:27 Sanofi va supprimer 670 emplois en France



1.Posté par Djaoui le 15/06/2011 09:24
Les américains ne savent-ils pas que entrepreneurs algériens sont plus acquis à leur cause qu'à celle de leur nation?
Mauvais travail des services d'informations US!

2.Posté par boualem le 15/06/2011 13:15
Revenir sur cette loi c'est brader le pays. Un pays qui sort son économie de la préhistoire ne peut se permettre aucune ingérence extérieure, sinon plus de souveraineté économique.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss